Cuba dans la ligne de mire des armateurs du monde entier

Vous n’êtes pas sans savoir que les relations entre Cuba et les États-Unis n’ont pas toujours été au beau fixe. Et vous n’ignorez pas non plus que le réchauffement entre les 2 pays est d’actualité, ni même que Cuba affiche des envies d’ouverture croissantes. Comment cela se traduit-il pour le monde de la croisière ?

Cuba dans la ligne de mire des armateurs du monde entier

Partagez cette info avec vos amis :
Le 9 avril dernier, Rodrigo Malmierca, ministre du commerce extérieur cubain déclarait que Cuba avait besoin d’investissements étrangers à hauteur de 2,5 milliards de dollars par an. Le lendemain, Barack Obama s’affichait aux côtés de Raul Castro à Panama lors du Sommet des Amériques. Le 13 avril, le Président des États-Unis se disait favorable au retrait de Cuba de la liste noire américaine. Des faits de la plus haute importance pour l'Histoire, mais aussi pour l’industrie du tourisme (et donc de la croisière).
 

Cuba : un marché prometteur mais…

 
Débarquement de la Baie des Cochons, crise des missiles de Cuba… tant d’épisodes historiques qui ont isolé Cuba des États-Unis et dont les conséquences sur le plan touristique sont encore bien réelles. Et le réchauffement auquel nous assistons aujourd'hui donne des idées aux principaux acteurs du tourisme. En effet, cette destination capitalise de nombreux atouts touristiques à l’instar des richesses qu’offre la vieille ville de La Havane, l’atmosphère de Santa-Clara (fief de Che Guevara), les plages splendides de Varadero ou les maisons à l’héritage colonial de Trinidad. Sans oublier ces vieilles berlines américaines qui circulent dans les villes-musées de l'Île. Malgré cela, le tourisme maritime y est encore sous-exploité et profite clairement aux îles voisines…
 
Densité de navigation autour de Cuba
La faiblesse du trafic maritime à Cuba illustrée (©MarineTraffic)
 
Pourtant, le marché est estimé à 500.000 touristes nord-américains prêts à visiter Cuba en bateau au cours des 2 prochaines années (1) , du moins si les restrictions sont levées et l'ouverture clairement assumée par l'Île . Une aubaine pour le secteur mais qui devra néanmoins faire face à de nombreux défis techniques, notamment en ce qui concerne l’aménagement de ports capables d’accueillir de grands navires de croisière.

Les compagnies de croisière américaines prêtes à appareiller

 
L’intérêt pour cette destination touristique n’est plus à prouver et les compagnies de croisières l’ont bien compris. À commencer par les opérateurs européens qui entendent bien prendre quelques longueurs d’avance sur les américains. Celestyal Cruises (Chypre) en est à sa troisième saison dans l’île, et MSC Cruises (Italie/Suisse) va faire partir le MSC Opera depuis Cuba dès cet hiver. Ce dernier permettra à ses croisiéristes de faire escale à La Havane durant 2 jours. 
 
De leur côté, les armateurs américains patientent inlassablement en attendant une détente officielle entre Cuba et les États-Unis. À l’image de Richard Branson qui a récemment annoncé la construction de 3 navires pour Virgin Cruises et sa ferme intention de faire escale dans l’Île du Che.
 
Mise à jour : Preuve que les choses sont vraiment en train de bouger, la compagnie américaine Carnival Cruises Line a annoncé hier avoir reçu une autorisation du gouvernement américain pour faire naviguer ses bateaux vers Cuba (2). Les « hostilités » devraient commencer à partir du mois de mai 2016 ! L'annonce est majeure puisque Carnival est le premier opérateur de croisière au monde. Elle laisse présager de beaux jours à cette industrie.
 
Un avant-goût de ce qui attend les heureux croisiéristes…
 
 
Crédit Photo/Vignette : ©nedim chaabene

Publié le mercredi 8 juillet 2015 08:44

À propos de l'auteur

Fred Santos Fred Santos : Journaliste, Fred vous informe sur l'actualité du monde des croisières.
Retrouvez +Fred Santos sur Google+
Tous les articles de Fred Santos
Pourquoi choisir Croisières d’exception ?

Une équipe francophone qui vous accompagne, bienveillante et aux petits soins > découvrir

le plaisir d’apprendre et de comprendre avec nos conférenciers > en savoir plus

La garantie des institutions qui assurent la protection des voyageurs > en savoir plus

Des navires de qualité, des destinations rares et merveilleuses > découvrir

Ils sont déjà partis avec Croisières d'exception. >  Lisez leurs témoignages