Les 7 histoires de croisière les plus insolites

« Rythme de croisière » : on a tous entendu cette expression au moins une fois dans notre vie. Est-ce à dire que les voyages en mer sont d’une monotonie à toute épreuve ? Pas vraiment. Vous allez vous en rendre compte en lisant la suite de cet article.

Les 7 histoires de croisière les plus insolites
Partagez cette info avec vos amis :
L'actualité du monde de la croisière est faite d’inaugurations de paquebots, de lancements de nouvelles croisières (thématiques ou pas), mais aussi de faits étonnants qui méritent leur place dans notre fil d’info. Nous avons voulu revenir sur quelques histoires amusantes et scènes impressionnantes qui nous ont marqué ces derniers temps. Sélection (mise à jour) !
 

1. Une femme a élu domicile sur un bateau de croisière

Elle s’appelle Lee Wachstetter, elle a 86 ans et aime les voyages en mer.  À son actif, plus de 89 croisières faites avec son mari. Jusque là, rien de bien fou, même si l'on comprend que cette femme est « cruise-addict ».. Sauf que « Mama Lee », comme se plaisent à l’appeler les voyageurs du Crystal Serenety, vit sur ce bateau depuis 7 ans (1). Depuis la mort de son mari, elle débourse près de 140.000 euros par an pour résider de manière permanente sur ce navire. Pour la remercier de cette fidélité à toute épreuve, Mama Lee bénéficie de la formule tous compris.
 
Elle habite sur un bateau de croisière !
 Lee Wachstetter sur le Crystal Serenity (Crédit image : ©YouTube)

 

2. Un plongeon plein d’amour

Certains disent qu’il n’y a pas d’amour, seulement des preuves. Ce Polonais en croisière a suivi ce diction à la lettre et a voulu prouver comme personne son amour à sa belle. Comment ? En plongeant dans l’eau (à 15 degrés) du lac allemand dans lequel évoluait son navire. Résultat des courses : une femme pas vraiment conquise par cet acte inconscient, un important dispositif de sauvetage déployé et une note sacrément salée pour celui que l’équipage a cru suicidaire (2).
 

3. Des sirènes de paquebot qui jouent la sérénade

Vous pensiez que les sirènes de paquebot ne jouait qu’une seule note ? Vous pensiez aussi que le prestige de la timonerie empêchait toute originalité à ses hôtes ? Pas sûr lorsqu’on écoute attentivement les mélodies jouées par l’équipage. Ce fut le cas pour le MSC Magnifica…
 
 
ou pour le MSC Splendida…
 
 
Vous aurez reconnu les célèbres titres de Queen ou de White Stripes, n’est-ce pas ?
 

4. On a coupé en 2 un navire pour l’allonger

Vous n’êtes pas sans savoir que l’industrie de la croisière connaît un essor formidable et que les armateurs réalisent des bateaux de plus en plus grands. Et pour ceux qui ont sous-estimé cette forte demande, il existe des solutions drastiques. L’allongement d’un bateau en fait partie et c’est le Balmoral qui en a fait les frais. Trente mètres en plus, et voilà le résultat de l’opération impressionnante…
 
 
Au final, plus de 180 passagers supplémentaires peuvent désormais embarquer sur ce paquebot.
 

5. On a jeté son mari par dessus bord ! 

On vous parle d'un temps que les croisiéristes de 20 ans ne peuvent pas connaître. Il fut une époque où les cabines des navires de croisière proposaient des hublots. Et c’est de l’une d’entre elles qu’une femme paniquée sorti en trombe pour crier dans les couloirs qu’on avait jeté son mari par dessus bord ! Une bien curieuse déclaration qui parvint forcément aux oreilles du capitaine. Face aux propos alarmés de la croisiériste, le capitaine convoqua le cabinier en charge de cette passagère. Celle-ci réitéra ses accusations et le membre d’équipage ne comprenait toujours pas. Le fin mot de l’histoire ? Cette femme qui avait perdu son mari quelques mois plus tôt avait emporter l’urne de son défunt mari sur le navire. En voulant nettoyer la cabine, le cabinier a vidé l’urne et a effectivement jeté le mari à la mer. Oups !
 

6. Gastro : 1 - Croisiéristes : 0

Sur le papier, la croisière s’annonçait comme idyllique. 10 jours à bord d’un navire de la flotte de la Royal Caribbean évoluant en mer des Caraïbes, forcément ça fait rêver. Seulement voilà, une épidémie de gastro-entérite a également fait partie du voyage, contraignant la compagnie a écourter le périple de 2 jours (3). On vous fait grâce des symptômes fort désagréables de la gastro, mais on vous laisse imaginer l’inconfort des 600 passagers victimes de cette contagion. Le responsable présumé : un nonovirus particulièrement virulent.
 

7. Un éléphant de mer sauvé des eaux par un bateau de croisière

Les passagers du MSC Sinfonia se souviendront longtemps de leur croisière réalisée en janvier 2014. En effet, l’équipage a aperçu un éléphant des mers très affaibli sur une plage de KwaZulu Natal, à proximité de Durban en Afrique du Sud (4). Selso, un jeune animal de 22 mois, était très affaibli. Il a été transporté dans une caisse déposée sur le pont avant du navire de croisière avant d’être confié à un service vétérinaire 2 jours plus tard. Durant cette mini-croisière, Selso a pu bénéficier des soins d’un vétérinaire puis reprendre du poids une fois pleinement pris en charge. L’animal a dû patienter avant de reprendre un poids raisonnable pour être ensuite relâché.
 
Un éléphant des mers sauvé par un navire de croisière
Crédit photo : ©Mike Baird
 
Vous voulez avoir une chance de voir un éléphant de mer évoluer dans son milieu naturel plutôt que sur le pont d'un navire ? Direction l'Amérique du Sud pour la prochaine édition de la croisière Patagonie - Terre de Feu…
 

Publié le lundi 11 avril 2016 17:40

À propos de l'auteur

Fred Santos Fred Santos : Journaliste, Fred vous informe sur l'actualité du monde des croisières.
Retrouvez +Fred Santos sur Google+
Pourquoi choisir Croisières d’exception ?

Une équipe francophone qui vous accompagne, bienveillante et aux petits soins > découvrir

le plaisir d’apprendre et de comprendre avec nos conférenciers > en savoir plus

La garantie des institutions qui assurent la protection des voyageurs > en savoir plus

Des navires de qualité, des destinations rares et merveilleuses > découvrir

Ils sont déjà partis avec Croisières d'exception. >  Lisez leurs témoignages