Quels conseils pour une croisière avec bébé ?

Malgré les nuits difficiles inhérentes à la venue du petit dernier, vous avez tout de même décider de vous offrir une croisière. Et parce que vous n’avez vraiment peur de rien, vous avez même décidé d’emmener votre progéniture en voyage avec vous. Se pose alors la question de la nourriture et tout le matériel de puériculture pour votre bébé. Devez-vous tout emporter avec vous ou allez-vous trouver ce qu’il vous faut sur le bateau ? Croisières Thématiques vous répond…

Quels conseils pour une croisière avec bébé ?
Partagez cette info avec vos amis :
Étant donnée la multitude de bateaux de croisière qui naviguent sur les mers, lacs, rivières et océans du monde entier, tous susceptibles de vous accueillir vous et votre enfant, il conviendra de demander précisément à votre agent de voyage ou à la compagnie quels sont les dispositifs prévus pour votre nourrisson. Une constante toutefois : votre voyage devra faire l’objet de quelques démarches préalables et d’une préparation minutieuse. Car ce n’est pas au beau milieu du Pacifique que vous pourrez trouver une enseigne du type « Tout bébé ».

Dois-je prévoir l’alimentation de mon bébé lors d’une croisière ?

Tout dépend de l’âge et des habitudes de votre enfant. Si ce dernier mange solide comme vous, il n’y aura aucun problème puisque vous trouverez tout ce qu’il faut dans l’espace de restauration. Menus enfants sont bien entendu de la partie, et des purées pour vos chères têtes blondes pourront même être préparées à la demande sur les grosses compagnies. Attention, certains témoignages de passagers indiquent que ce n’est pas valable sur tous les navires. Pour ce qui est des petits pots, n’hésitez pas à en mettre dans votre valise, ce n’est pas ça qui vous prendra le plus de place.
 
Pour les enfants plus jeunes dont la principale alimentation est le lait en poudre, venez avec votre stock personnel. Et cela sera d’autant plus appréciable si votre bébé est allergique au lactose et a besoin d’un lait spécial. Pour réchauffer le biberon, les avis des passagers diffèrent selon les navires sur lesquels ils ont embarqué. Certains vous diront qu’un micro-ondes est à disposition dans les restaurants, d’autres vous raconteront que les serveurs peuvent directement vous les réchauffer en cuisine, et enfin d’aucuns critiqueront l’absence de ce matériel. Vous pensez à votre chauffe-biberons petit et facile à transporter ? Oubliez tout de suite, ce type d’appareil électrique est interdit à bord.
 
En cas de souci, n’oubliez pas que vous pourrez trouver un médecin sur le bateau de croisière. Et le personnel vous réchauffera sans aucun souci le plat de votre enfant.

Y a t-une garderie pour jeunes enfants sur le bateau ?

Parce que les parents sont en vacances, une petite parenthèse dans la vie tourbillonnante qu’engendre l’arrivée d’un enfant est toujours la bienvenue. C’est pourquoi, si la séparation durant quelques heures n’est pas trop insurmontable pour vous, ce moyen de garde peut être un bon moyen de profiter de sa croisière et - enfin - de se reposer. La présence ou l’absence de club-enfants/garderie de petits peut d’ailleurs constituer un critère de sélection pour vous.
 
Tout comme dans un club de vacances à terre, les bateaux de croisière peuvent proposer ce type de services. C’est ainsi qu’on trouvera une garderie sur certains navires de la Royal Caribbean International pour des enfants à partir de 6 mois. Chez Costa, les passagers d’au moins 3 ans pourront être accueillis dans des clubs. Pour les plus petits, il vous faudra faire avec votre bébé durant tout le voyage ! MSC Croisières, quant à elle, accueille les enfants à partir de 1 an. Méfiez-vous, les places sont limitées !
 
Toutefois, les compagnies le comprennent de plus en plus au fil des années : un enfant occupé est un parent libéré et susceptible de consommer des produits et services sur le navire (spa, cinéma, restauration…).

Faut-il que j’apporte mon lit parapluie ? Et la chaise-haute ?

Voilà une réponse à laquelle vous allez pouvoir répondre très vite. Prenez votre téléphone et contactez votre agence de voyage ou la compagnie de croisière si vous êtes passé(e) directement par eux. Demandez-leurs de vous réserver un lit pour enfant, lequel pourra être installé dans votre cabine avant même que vous n’ayez franchi le pas de la porte de votre chambre. Pratique !
 
Si la réponse de votre correspondant reste évasive ou que le bateau ne propose pas ce type de prestations, vous êtes bon pour être un peu plus chargé que les autres passagers. Ne prenez pas le risque car le périple risque de virer au cauchemar si vous savez votre enfant dans un environnement non sécurisé durant votre croisière. Vous ne trouverez pas une boutique de puériculture sur le bateau ! La logistique fera donc partie de votre voyage, mais vous le savez, cela ne dure qu’un temps.
 
N’oubliez pas non plus de réserver une chaise haute pour les repas auprès d’une hôtesse. Le nombre peut être limité ! Sinon, il faudra faire avec bébé sur les genoux durant les repas.
 

Et pour les couches ?

C’est simple, c'est pour vous ! Vous en trouverez aisément lors des escales et même parfois à bord (à un tarif logiquement plus élevé), mais si vous êtes attachés à une marque parce que la peau de votre enfant est fragile, prenez les devants. À 5 couches maximum par jour pour une croisière de 10 jours, le paquet occupera de la place mais c’est un basique dont vous ne pourrez pas vous passer !
 

Bon à savoir !

Voici quelques astuces à connaître avant de partir : 
 
  • si vous envisagez de louer un véhicule en escale, n’oubliez pas de demander le siège enfant
  • une cabine avec balcon est plus pratique car cet espace extérieur vous permettra de continuer à discuter avec votre conjoint(e) sans pour autant réveiller l’enfant qui fait sa sieste
  • il est parfois possible de demander une baignoire pour le bain de l’enfant. En cas de pénurie, optez pour la douche ou prévoyez une baignoire gonflable, cela existe
  • n’oubliez pas la turbulette, les draps ne sont pas recommandés pour les petits
  • si vous n’en disposez pas, n’hésitez pas à acheter une poussette canne à bas prix. Optez pour la légèreté, vous ne le regretterez pas ! Sinon, le porte-bébé ou l’écharpe restent des alternatives intéressantes
  • certaines cabines sont trop petites pour accueillir un lit bébé. Vous connaissez le co-dodo ?
  • pensez à des solutions hydratantes pour bébé car l’eau des douches ou bains pour bébé peut poser problème pour les peaux sensibles
  • l’eau du navire que vous allez consommer est différente de votre eau habituelle. Vous pourrez toutefois acheter des bouteilles d’eau minérale à bord pour les biberons.

 

Ne paniquez pas si vous n’avez pas tout prévu, l’équipage sera toujours à même de trouver une solution pour vous. Et n’oubliez qu’il y a les escales pour du matériel ou des consommables qui viendraient à manquer. En même temps, vous avez peut-être mieux à faire que de partir en quête de couches durant vos escales, non ?
 
© Crédit : Fotolia

Publié le mercredi 9 septembre 2015 09:07

À propos de l'auteur

Fred Santos Fred Santos : Journaliste, Fred vous informe sur l'actualité du monde des croisières.
Retrouvez +Fred Santos sur Google+
Tous les articles de Fred Santos
Pourquoi choisir Croisières d’exception ?

Une équipe francophone qui vous accompagne, bienveillante et aux petits soins > découvrir

le plaisir d’apprendre et de comprendre avec nos conférenciers > en savoir plus

La garantie des institutions qui assurent la protection des voyageurs > en savoir plus

Des navires de qualité, des destinations rares et merveilleuses > découvrir

Ils sont déjà partis avec Croisières d'exception. >  Lisez leurs témoignages