Mal de terre après une croisière : les symptômes et les solutions

Vous connaissiez le mal de mer, mais certainement un peu moins le mal de terre. Découvrez la durée moyenne des symptômes et les possibles remèdes.

Mal de terre après une croisière : les symptômes et les solutions

Partagez cette info avec vos amis :
Prendre son mal en patience puis consulter si la sensation persiste. Vous n’avez pas le choix. En attendant de retrouver votre équilibre, découvrez combien de temps le phénomène peut durer (en moyenne), et pourquoi vous tanguez encore. Bien souvent, les passagers qui embarquent sur un navire s'interrogent et prennent leurs dispositions pour éviter le mal de mer en croisière. Mais certains ignorent que vertiges et autres symptômes désagréables peuvent survenir au retour. Ce phénomène, communément appelé le mal de terre, arrive parfois, et il existe des méthodes pour s'en débarrasser. Même si dans la grande majorité des cas, la patience sera le meilleur des remèdes.
 

Quels sont les symptômes ? Et quelles sont les causes ?Vue des Otolithes

Perte d'équilibre, sensation désagréable dans les endroits confinés et notamment les petites pièces comme les salles d'eau, sentiment de tanguer et d'être encore sur le bateau : voilà pour le programme qui attend ces malheureux passagers qui ont décidé de jouer les prolongations en mer sans le vouloir. En cause ? Des petits cristaux de carbonate de calcium - appelés otolithes (illustration ci-contre) que nous avons tous dans l’oreille interne et qui nous jouent des tours. Ces derniers mesurent les différents mouvements du corps dans l’environnement et contribuent donc à notre équilibre. Après avoir passé quelques jours en mer, il peut leur falloir un peu de temps pour se rerégler et donc vous rééquilibrer dans votre environnement, la terre ferme.
 

Nous ne sommes pas tous égaux face au mal de terre

En parcourant sur Internet quelques témoignages de passagers sujets à ce type de symptômes, on se rend compte assez vite que les durées sont variables. De quelques heures pour les moins sensibles à plusieurs semaines pour certains malheureux passagers. Notons tout de même qu'une large majorité de personnes n'a pas à supporter ce type de sensation post-croisière. Après un bref sondage réalisé au sein de l'équipe de Croisières d’exception, seule une personne y a été sujette, cela sur une durée de 4 jours. En moyenne, cette sensation peut durer jusqu’à 8 jours.
 
Notons également que même des passagers qui ont l'habitude de naviguer peuvent y être sujets, tout comme des primocroisiéristes ne ressentiront jamais rien. Précisons enfin que la durée passée en mer n’a pas forcément d’incidence sur la durée de cette instabilité lors du débarquement. Si la grande majorité des passagers ne subit pas ce type désagrément, que faire si cela vous arrive ?
 
Revoir l'émission Allô Docteurs consacrée au mal du débarquement
 

C'est grave docteur ?

Votre retour de croisière ne se passe pas comme prévu et vous ne savez plus quoi faire ? Partez du principe que cela ne devrait pas durer trop longtemps. Toutefois, si cela commence sérieusement à vous handicaper dans votre quotidien après quelques semaines passées à tanguer, plusieurs solutions s'offrent à vous. Repartir en croisière fait partie de celles-là, mais vous le savez, les meilleures choses ont une fin. Nous vous le disions, pour le membre de notre équipe qui a été sujet à ce désagrément, il lui aura fallu 4 jours pleins pour voir disparaître totalement cette sensation. La patience aura donc été son remède et aller chez un médecin n’aurait pas servi à grand-chose puisque ce dernier lui aurait demandé d’attendre que ça passe.
 
Passées quelques semaines à tanguer, ou si cela vous incommode avant, le mieux est de contacter un oto-rhino-laryngologiste (ORL) qui vous examinera ou vous prescrira un médicament selon votre état de santé (certains évoquent le Stugeron, le Tanganil et le Betaserc). D’autres passagers sont également passés entre les mains d’un acupuncteur qui a réglé le souci au bout de quelques séances.
 
Et si vous voulez vraiment éviter le mal de terre, il vous reste la croisière fluviale :
 
 

Publié le jeudi 26 novembre 2015 11:01

À propos de l'auteur

Fred Santos Fred Santos : Journaliste, Fred vous informe sur l'actualité du monde des croisières.
Retrouvez +Fred Santos sur Google+
Tous les articles de Fred Santos
Pourquoi choisir Croisières d’exception ?

Une équipe francophone qui vous accompagne, bienveillante et aux petits soins > découvrir

le plaisir d’apprendre et de comprendre avec nos conférenciers > en savoir plus

La garantie des institutions qui assurent la protection des voyageurs > en savoir plus

Des navires de qualité, des destinations rares et merveilleuses > découvrir

Ils sont déjà partis avec Croisières d'exception. >  Lisez leurs témoignages