Harmony of the seas : premier vrai test en mer

S’il est un événement à ne pas manquer aujourd’hui, c’est incontestablement la sortie de l’Harmony of the Seas prévu en fin de journée (sauf météo contraignante ou problème technique majeur). Découvrez l'objectif de cette première journée en mer pour ce colosse des mers. Et s’il est encore besoin de le rappeler, il s’agit là du plus grand navire de croisière au monde.

Harmony of the seas : premier vrai test en mer
Partagez cette info avec vos amis :
En juin dernier, ce mastodonte de 362 mètres de long et de 227.000 tonneaux de jauge quittait sa cale pour rejoindre sa forme d’armement. Deux petits kilomètres séparaient ses 2 environnements de construction et déjà, la manœuvre avait été particulièrement délicate pour les techniciens. Aujourd’hui, la donne est sensiblement différente.
 
Et pour cause, la « promenade » sera 11 fois plus longue (soit 22 kilomètres) et le navire sera cette fois doté de son propre mode de propulsion. Le véritable enjeu pour les ingénieurs et tout le personnel mobilisé depuis le petit matin (et même bien avant) sera de voir comment réagit le navire, comment se déroulent ses rotations, et la manière dont il gère sa vitesse. Tous les remorqueurs Boluda seront donc mobilisés pour ce grand jour. Précisons également que 3 pilotes seront présents à bord, placés à des endroits stratégiques pour avoir un retour visuel optimal. Ils feront partie des 500 personnes embarquées pour cette pré-croisière inaugurale. Notons qu’un autre essai en mer sera réalisé le 7 avril. Et que la livraison du bateau le plus cher de l’année 2016 est attendue pour le mois de mai. Au programme des premières escales que fera le navire peu de temps après sa mise en service officielle : Barcelone, Rome, Naples, Palma de Majorque, La Spezia et… Marseille ! Ces croisières en Méditerranée sont présentées comme « uniques » par la compagnie et se dérouleront entre juin et octobre 2016.
 
En attendant, découvrez cet excellent timelapse de croisière du futur colosse des mers…
 
  
Si vous vous demandez comment une telle masse de 60.000 tonnes fait pour rester à la surface, nous vous suggérons la lecture de ce papier très instructif.

Publié le jeudi 10 mars 2016 09:05

À propos de l'auteur

Fred Santos Fred Santos : Journaliste, Fred vous informe sur l'actualité du monde des croisières.
Retrouvez +Fred Santos sur Google+
Pourquoi choisir Croisières d’exception ?

Une équipe francophone qui vous accompagne, bienveillante et aux petits soins > découvrir

le plaisir d’apprendre et de comprendre avec nos conférenciers > en savoir plus

La garantie des institutions qui assurent la protection des voyageurs > en savoir plus

Des navires de qualité, des destinations rares et merveilleuses > découvrir

Ils sont déjà partis avec Croisières d'exception. >  Lisez leurs témoignages