7 astuces de radins malins pour économiser en croisière

Dans sa célèbre pièce éponyme, Molière faisait dire à son « avare » qu'il fallait manger pour vivre et non pas vivre pour manger. Sans tomber dans ces extrémités, voici quelques bons plans que les radins et autres économes apprécieront en croisière.

7 astuces de radins malins pour économiser en croisière

Partagez cette info avec vos amis :

1. Transitez à plusieurs, votre portefeuille vous dira merci...

Maintenant que votre croisière est payée, vous savez qu'il vous reste un poste de dépense non négligeable à assumer.  : le voyage pour se rendre au port d'embarquement et celui pour regagner votre domicile après la croisière. Sans compter tous les transits que vous devrez effectuer si vous faites les escales/excursions sans la compagnie. Tout cela sera à votre charge (du moins sur de nombreuses croisières), mais sachez qu'il existe un moyen très simple de faire baisser la facture. Le covoiturage peut en effet s'avérer redoutable. Vous disposez pour cela d'applications très bien faites comme BlaBlaCar. Idéal pour rejoindre et quitter le port au début et à la fin du voyage. Et pour ce qui est des escales, liez des amitiés avec d'autres passagers, la note sera d'autant moins lourde pour les taxis que vous prendrez ensemble (et en plus c'est agréable !).
 

2. ... Sinon demandez à votre patron !

Pour ce qui est de votre voyage jusqu'au port (et lorsqu'il n'est pas inclus dans le prix de votre croisière), il peut être pertinent de s'interroger sur les avantages dont la plupart des salariés peut bénéficier. À savoir, la prise en charge de son billet de transport (pour tout ou partie). En effet, chaque année, votre comité d'entreprise vous donne accès à ce type d'avantages, il serait dommage de s'en priver. Même les intermittents du spectacle peuvent bénéficier d'un billet de train par an.
 
Bons plans excursions croisière
 

3. En mode escale détaxe

Loin des taxes, près... loin des taxes ! Le grippe sou qui voyage peut pousser son vice jusqu'à choisir sa croisière en fonction des escales, non pas pour leur beauté ou leurs richesses culturelles, mais simplement parce qu'elles sont hors de l'Europe. Au delà des frontières européennes, il y a cette incontournable zone d'achats communément appelée « Duty Free ». Le croisiériste avare n'hésitera pas à y passer du temps pour y faire ses emplettes à prix cassé ! Sachez-le, une simple escale hors de la zone européenne peut vous réserver de belles surprises tarifaires. Ne négligez donc pas cet aspect lorsque vous réservez votre croisière.
 

4. Une carte SIM locale pour surfer à bas prix

C'est qu'ils sont pratiques nos petits smartphones pour se repérer en ville, pour découvrir les bons plans locaux, pour s'informer sur les visites... Alors bien sûr, votre opérateur vous propose des forfaits pour utiliser Internet à l'étranger, mais ils le sont souvent à des prix exorbitants. Si vous devez rester 2 jours dans une ville (en dessous, l'intérêt financier est moindre), n'hésitez pas à acheter une carte SIM sur place. Vous bénéficierez alors de data à prix tout à fait accessible. Certes, vous changerez de numéro de téléphone le temps de son utilisation, mais cela n'a pas vraiment d'importance quand vous êtes en visite. Et puis si vous voulez vraiment dépenser le moins possible en connexion Internet, n'oubliez pas que certains établissements vous le proposent gratuitement. MacDo, Starbucks, de plus en plus de café... les enseignes ne manquent pas !
 

5. Retirez du cash, mais pas forcément sur place

Armé de votre MasterCard, vous pensez maintenant que le monde vous appartient et que les distributeurs automatiques de billets vous répondront au doigt et à l'œil dans n'importe quel endroit du monde. Ce n'est pas faux, mais à quel prix ? À l'étranger, si vous retirez de l'argent, que vous payez avec votre carte, ou même que vous sollicitez les services d'un bureau de change sur le navire ou à l'étranger, vous allez payer des frais. Pourquoi ne pas anticiper les choses en vous rendant au bureau de change de votre ville ou même de votre aéroport de départ ? Les frais seront beaucoup moins élevés. Alors, c'est certain, vous allez transporter une certaine somme d'argent sur vous, mais cela devrait bien se passer si vous prenez vos précautions, non ?
 

6. Pour maîtriser, pensez budget !

Difficile d'en faire un si vous n'avez encore jamais fait de croisière. Par contre, vous n'avez pas d'excuse si vous avez déjà vogué. Prenez votre dernier relevé de dépenses (on vous en a fourni un à la fin de croisière au moment de payer la note finale) et analysez simplement les lignes qui le composent. Identifiez la dépense plaisir, la dépense futile, la dépense incompressible... puis voyez les économies que vous pourrez faire la prochaine fois en vous fixant un budget. Ne l'oubliez pas, même si vous payez avec votre carte passager, vous pouvez à tout moment connaître votre solde. L'accès à l'information est sans doute le meilleur moyen de maîtriser son budget.
 
Déjeuner sur le bateau
 

7. Revenir sur le bateau pour déjeuner

S'il y a une chose qui est comprise dans le prix de votre croisière, c'est bien la nourriture. Et dans ce domaine, vous ne devriez pas être déçu(é) tant les plats proposés sont nombreux, que ce soit le midi ou le soir. Or, lorsque le bateau fait escale et que les croisiéristes descendent du navire pour la journée, ils assument bien souvent le prix du déjeuner dans la ville visitée. Si le navire reste accessible et ne nécessite pas de prendre de longs transports pour le rejoindre, n'hésitez pas à y retourner pour déjeuner. L'économie réalisée peut être substantielle à la fin de la semaine. Et ne l'oubliez pas : il faut manger pour vivre et non vivre pour manger. La boucle est bouclée, les économies réalisées !
 
Crédit photos : ©Costa

Publié le lundi 16 mai 2016 10:51

À propos de l'auteur

Fred Santos Fred Santos : Journaliste, Fred vous informe sur l'actualité du monde des croisières.
Retrouvez +Fred Santos sur Google+
Tous les articles de Fred Santos
Pourquoi choisir Croisières d’exception ?

Une équipe francophone qui vous accompagne, bienveillante et aux petits soins > découvrir

le plaisir d’apprendre et de comprendre avec nos conférenciers > en savoir plus

La garantie des institutions qui assurent la protection des voyageurs > en savoir plus

Des navires de qualité, des destinations rares et merveilleuses > découvrir

Ils sont déjà partis avec Croisières d'exception. >  Lisez leurs témoignages