Escale à New York : les lieux à voir absolument une fois à terre

Après une semaine de navigation à traverser l’océan Atlantique depuis notre Vieux Continent, vous débarquez au port de New York. Il existe 2 principaux terminaux de croisière dans la célèbre ville américaine. Le terminal de Manhattan situé à l’ouest de l’île à quelques kilomètres de Central Park, et aussi le terminal de Brooklyn qui vous offrira une vue imprenable sur la Statue de la Liberté et le Pont de Brooklyn. Parce que cette ville est d’une richesse incroyable, une seule visite touristique ne vous suffira pas. S’il ne fallait retenir que quelques visites à faire à proximité de ces terminaux de croisière, ce serait incontestablement celles-là…

Escale à New York : les lieux à voir absolument une fois à terre

Partagez cette info avec vos amis :

Ellis Island : un incroyable bond dans l’Histoire

Partons du principe que votre navire accoste au sud de Manhattan. Ne partez pas forcément vers le nord de l’île et ses traditionnels points d’intérêts touristiques, il y a déjà tant à voir ici. À commencer par cet incroyable musée dédié aux immigrants du XXe siècle. On y découvre un ensemble de grandes et petites salles par lesquelles transitaient les migrants en quête d’un ticket d’admission sur le sol américain. Durant toute votre visite, vous ressentirez le poids de cette histoire capitale. Après une batterie de tests physiques et psychologiques, ces travailleurs en quête d’une nouvelle terre et d’une nouvelle vie se voyaient recevoir le précieux sésame… ou pas. De nombreuses photographies, des registres d’admission, des effets personnels, et des destins plus oui moins heureux peuvent être consultés, admirés et provoquent une émotion certaine. Nous aurions pu mettre en première suggestion la visite la Statue de la Liberté, mais vous passerez forcément devant en navire pour vous rendre au musée. Et la vue qu’on a de ce monument connu à l’échelle mondiale peut aussi suffire, que ce soit depuis le pont de votre navire de croisière, ou depuis le pont des navettes fluviales qui transportent des hordes de touristes.
 

Cap vers le pont de Brooklyn via Brooklyn Heights

Puisque nous sommes au sud de Manhattan, restons-y encore le temps de se promener sur cette formidable voie pédestre. Celle-ci se trouve à l’ouest de Brooklyn et vous offre un point de vue magnifique sur les lignes dessinées par les buildings de New York. On y voit les Américains dans leur quotidien de détente, en train de faire leur footing, de pique-niquer, de jouer avec les enfants, de faire du sport… Si le soleil est de la partie, c’est un réel moment de plaisir que vous ne regretterez pas. Et puis, si vous venez depuis le terminal de Brooklyn, vous aurez en ligne de mire (et objectif) le célèbre pont de Brooklyn. Attendez-vous à marcher et équipez-vous de vos baskets les plus confortables tant vous allez parcourir de nombreux miles. D’abord pour le rejoindre, mais aussi pour le traverser. Le contraire aurait été étonnant, mais le monument est particulièrement prisé et la cohabitation entre cyclistes et piétons pas toujours évidente. Vous profiterez de vues incroyables et croiserez peut-être des personnalités pour le moins étonnantes. C’est sûr, nous sommes de plus en plus connectés ! Une fois l’édifice traversé, vous poserez enfin le pied sur l’île de Manhattan.
 
Rencontres insolites sur Brooklyn Bridge 
 

Le mémorial du 11 septembre

Sur le papier, imaginer un musée sur un événement aussi tragique et contemporain que celui-ci est une véritable prouesse. Le créer en aura été une autre. Au-delà de l'aspect technique, il aura fallu aux architectes conjuguer une certaine sobriété, une portée informative et désormais historique, et une savante intégration de quelques-unes des ruines des 2 tours. Tout au long de la visite, on découvre des vestiges des tours jumelles, une carcasse de camion de pompiers, des effets personnels de victimes, les photos des personnes qui ont péri ce jour, les fondations d'une des tours, et à l'écart, des vestiges un peu plus rudes à découvrir. De leur naissance jusqu'à cette sombre journée de 2001, l'histoire des tours jumelles est retracée. Pour disposer d'un guide en français de cette visite, vous pouvez bien sûr opter pour l'audioguide (payant), mais aussi télécharger l'application du musée. Celle-ci est gratuite et il y a du WiFi tout aussi gratuit dans l'enceinte du musée.   Pensez simplement à prendre un casque audio le jour de la visite. Et puis si vous ne vous rendez pas au musée, sachez que les contours créés pour désigner l'emplacement exact des 2 tours sont sublimes.
 
Ground Zero 
 
C'est certain, se rendre à cet endroit n'a rien de très réjouissant ni de festif, mais peu de chances que vous regrettiez la visite.
 

Little Italy et Chinatown

Restons dans cette logique du croisiériste qui arrive par le sud de Manhattan et qui veut découvrir l’île progressivement en direction du nord. La première escale à faire est sans nul doute du côté de ces 2 quartiers. L’ambiance est agréable, on y trouve de nombreuses terrasses de restaurants, des fresques gigantesques, des véhicules étonnants. Ne vous fiez pas forcément à la devanture des échoppes et divers lieux de restauration, il peut y avoir de belles surprises dans les arrières-cours. C’est un fait, il y a beaucoup de touristes dans ces rues, mais vous le verrez ce n’est pas la place et les possibilités qui manquent.
 
Little Italy à New York
 

Faites une halte au Washington Square

Poursuivons toujours vers le nord et faites une halte au Washington Square. Cet espace public (jamais fermé) est très appréciable et il est fréquent de pouvoir assister à des spectacles (gratuit et au chapeau) de grande qualité. Acrobates, orchestres, manifestations diverses… il y a tant à découvrir d’un point de vue culturel. Ne vous étonnez pas si vous croisez un homme seul jouant avec sa guitare électrique pour lui et pour simplement partager sa musique avec qui veut. Il n’est pas rare non plus de pouvoir assister à des tournages de cinéma et séries. Eh oui, vous êtes bien à New York ! 
 
À ce stade de votre promenade, vous avez déjà parcouru de nombreux kilomètres. N’hésitez pas à faire une halte bien méritée dans ce parc très agréable. Amoureux de la nature, vous verrez que les écureuils ne sont pas farouches et se laissent très facilement observer. Pour reprendre des forces, et avant de repartir de plus belle, pourquoi ne pas opter pour un petit smoothie avec les fruits de votre choix ? Vous trouverez de nombreux camions un peu partout dans New York qui en vendent.
 
Washington Square
 
 

Chelsea Market et la High Line

Amateurs de galeries d’art, faites impérativement un détour par ce quartier très agréable. Vous pourrez y découvrir de nombreuses galeries d’art toutes plus étonnantes les unes que les autres. Précisons toutefois que la plupart sont fermées le dimanche. En plus de vos déambulations culturelles, faites impérativement un arrêt à Chelsea Market, une galerie marchande comprenant de nombreux magasins, de commerces de bouche et de restaurants. Il est d’ailleurs assez étonnant de voir autant de charcuteries exposées alors que les règles pour en remporter sur le sol américain sont extrêmement strictes. Et puis en sortant de Chelsea Market, n’oubliez pas d’emprunter la High Line. Il s’agit d’une promenade aménagée sur une ancienne voie ferroviaire. La végétation y a pris ses quartiers et les touristes et autochtones prennent plaisir à s’y balader.
  

FlatIron et la 5e Avenue

Si vous devez voir un building de New York, c'est bien celui-là ! Construit au tout début du XXe siècle, il compte 22 étages et accueille des bureaux. Littéralement, « FlatIron » signifie « Fer à repasser » et c'est effectivement l'apparence de cette tour. Il fut durant de longues années le plus haut building de Manhattan (87 mètres) et paraît bien petit face aux colosses qui l'avoisinent. Toutefois, son charme reste intact et sa vue un réel délice.
 
FlatIron

 

Bien sûr, vous pouvez pousser encore plus vers le nord de Manhattan durant votre escale , et dans ce cas, n’hésitez pas à faire une halte à Times Square, à Top of the Rock (la vue est meilleure que depuis le toit de l’Empire State Building), et bien entendu vers Central Park et ses nombreux musées avoisinants (le musée américain de l’Histoire naturelle, et le Metropolitan Museum of Art). Une chose est sûre, que vous restiez 2 jours ou 10 jours dans cette ville, vous aurez dans tous les cas le sentiment que vous n’aurez pas tout découvert. Un excellent prétexte pour y revenir et faire à nouveau la traversée !
 
© Crédits vignette : Fotolia

Publié le dimanche 26 juin 2016 14:57

À propos de l'auteur

Fred Santos Fred Santos : Journaliste, Fred vous informe sur l'actualité du monde des croisières.
Retrouvez +Fred Santos sur Google+
Tous les articles de Fred Santos
Pourquoi choisir Croisières d’exception ?

Une équipe francophone qui vous accompagne, bienveillante et aux petits soins > découvrir

le plaisir d’apprendre et de comprendre avec nos conférenciers > en savoir plus

La garantie des institutions qui assurent la protection des voyageurs > en savoir plus

Des navires de qualité, des destinations rares et merveilleuses > découvrir

Ils sont déjà partis avec Croisières d'exception. >  Lisez leurs témoignages