5 surprises qui vous attendent lors d’une croisière au Groenland

C’est la plus grande île du monde, une « terre verte » sans arbres… voilà ce qui vous attend si vous partez en croisière au Groenland.

5 surprises qui vous attendent lors d’une croisière au Groenland

Partagez cette info avec vos amis :

1. Il ne fera pas si froid que ça

Dès que l’on évoque iceberg, calotte glaciaire ou brise-glace, le sentiment de froid intense vient immédiatement à l’esprit. Pourtant, ces éléments qui caractérisent assez bien le Groenland ne sont pas systématiquement synonymes de grand froid. En réalité, 2 facteurs feront de votre croisière vers cette destination un intense moment de froid ou une échappée belle aux conditions tout à fait supportables. D’abord l’endroit où vous vous rendez, selon que vous vous trouvez au nord ou au sud du Groenland. Mais aussi la période de l’année à laquelle vous le visiterez. Si vous découvrez la zone sud du Groenland en plein été (au mois d’août/septembre par exemple), nul besoin de vous rendre dans un magasin spécialisé pour des habits de grands froids. À cette période, les températures oscillent entre 5 et 10 degrés, voire plus. Et puis n’oubliez pas que le réchauffement climatique a un impact certain. On est bien loin des -30 degrés observés en plein hiver au cœur des terres du Groenland. Par exemple, pour la Croisière d’Exception de septembre 2018, les températures devraient être fraîches, mais tout à fait supportables.
 

 

2. Les sons de cette zone vont vous étonner

Lorsqu’on ne connaît absolument pas les territoires polaires, on pourrait penser que le silence règne en maître sur ce paysage à la blancheur immaculée. Mais il suffit de passer quelques heures à proximité des côtes du Groenland pour se rendre compte que cette nature mouvante n’est pas si discrète que ça. Vous vous apercevrez avant même d’avoir posé le pied sur le Groenland, ne serait-ce que lorsque le navire poussera les plaques de glace pour se frayer un chemin. Et si vous avez le privilège d’assister à la mort d’un iceberg, craquements et mouvements d’eau déplacée accompagneront un spectacle visuel fascinant. En outre,  les falaises de glace qui s’effritent lentement mais sûrement provoquent un véritable fracas lorsqu’un pan se détache et entre en contact avec l’eau. Si ces frottements et autres chocs sont audibles en surface, sachez qu’ils peuvent être encore plus violents et sonores sous la surface de l’eau. Des chercheurs américains ont récemment mesuré une onde acoustique incroyable en profondeur. Cette dernière correspondait au raclement d’un immense iceberg qui frottait alors le tapis océanique.
 

3. Le spectacle que vous réserve la nature va vous impressionner

En optant pour une expédition dans cette région de notre monde, attendez-vous à contempler de véritables œuvres architecturales. Et le maître d’œuvre sera cette nature indomptable, surprenante et parfois violente. Les chocs des éléments naturels donnent lieu à de splendides créations éphémères. N’oubliez jamais que ce que vous verrez au Groenland à un instant T ne sera plus jamais quelques heures, voire quelques minutes plus tard. Parmi les édifices naturels que vous pourrez observer, il y a bien sûr ces immenses glaciers qui se font et se défont au gré de la force d’éléments qui nous dépassent, ces icebergs qui naissent en se détachant de ces fantastiques côtes, ces véritables arches de glace créées au fil de la fonte de la banquise, celles-ci peuvant atteindre des dizaines de mètres de hauteur et créer des vagues incroyables lorsqu’elles s’effondrent. Même si le spectacle est d’une beauté saisissante, n’oublions pas qu’il est aussi le fruit du réchauffement climatique.
 
 
Lorsque les terres bougent, les frontières sont particulièrement difficiles à distinguer. Les côtes du Groenland sont en perpétuel mouvement, du moins celles que la glace dessine. Aussi, pour vous expliquer ces phénomènes incroyables et cette histoire d’un pays où l’Homme s’adapte plus qu’il ne domine, il conviendra d’opter pour une croisière où des experts et guides francophones vous accompagneront. Face à de tels mystères, seuls des spécialistes peuvent rendre votre voyage vraiment pertinent et riche. Dans le cadre de la prochaine croisière Groenland, sachez que Sylvain Mahuzier, guide naturaliste et spécialiste des régions polaires animera des conférences passionnantes sur cette région fantastique. Comme lors de sa précédente édition, cette croisière au Groenland se déroulera sur un véritable brise-glace, l'Ortélius.
 

4. Il n’y aura pas d’arbres… du moins pour le moment

Mis à part quelques saules et bouleaux n’excédant jamais les 2 mètres de hauteur et que l’on peut trouver au sud du Groenland, vous ne trouverez pas d’arbres dignes de ce nom sur cette immense terre. Le climat particulièrement rude et les températures extrêmes expliquent bien entendu cette absence. Pourtant, des experts estiment que le paysage pourrait considérablement changer au cours des prochaines décennies et certains n’excluent pas que d’immenses forêts puissent pousser sur de vastes pans du Groenland d’ici la fin du XIXe siècle. Ne l’oublions pas, « Groenland » signifie « terre verte ». Cette appellation prendrait alors tout son sens, même si elle évoquait initialement d’immenses prés verts découverts par le viking islandais Éric Le Rouge à la fin du Xe siècle.
 

5. Un véritable feu d’artifice de couleurs d’une pureté incroyable

C’est sûr, le blanc est la couleur dominante au Groenland, mais sachez qu’elle est loin d’être unique dans le paysage que vous observez. En effet, vous serez forcément surpris(e) par ce bleu d’une rare beauté que l’on observe notamment lorsque les icebergs meurent et se retournent, ou aussi par ce vert émeraude que certaines structures glaciaires présentent. Les nuances de vert et de bleu sont extrêmement nombreuses, et la palette de couleurs s’étoffe encore un peu plus lorsque le soleil et le ciel entrent dans la danse. Il n’est pas rare que le rose apparaisse comme par magie. Et c’est sans compter sur l’incroyable jeu de couleurs offert lors d’une escale au fjord de l’Empereur François Joseph. Les sédiments qui s’y sont déposés au cours des millénaires dévoilent alors des nuances de vert, de jaune… Vous pourrez admirer ce spectacle fascinant au 8e jour de votre croisière 2018 au Groenland, après et avant bien d'autres escales tout aussi surprenantes. Demandez le programme complet pour la prochaine édition…

 

Crédit vignette : ©Fotolia

Publié le samedi 18 novembre 2017 10:20

À propos de l'auteur

Fred Santos Fred Santos : Journaliste, Fred vous informe sur l'actualité du monde des croisières.
Retrouvez +Fred Santos sur Google+
Tous les articles de Fred Santos

Pourquoi choisir Croisières d’exception ?

Une équipe francophone qui vous accompagne, bienveillante et aux petits soins > découvrir

le plaisir d’apprendre et de comprendre avec nos conférenciers > en savoir plus

La garantie des institutions qui assurent la protection des voyageurs > en savoir plus

Des navires de qualité, des destinations rares et merveilleuses > découvrir

Ils sont déjà partis avec Croisières d'exception. >  Lisez leurs témoignages