Quels seront les prochains navires Costa ?

Si l'année 2016 a été marquée par la mise à l’eau du plus gros navire de croisière au monde, les prochaines années devraient être tout aussi passionnantes. Et ne croyez pas que la taille des bateaux sera le principal critère marquant de nouveauté. En témoignent les futurs navires de l’armateur Costa.

Quels seront les prochains navires Costa ?
Partagez cette info avec vos amis :
La stratégie de la compagnie européenne est assez intéressante à observer, car elle dessine assez bien les véritables enjeux qui se jouent demain, et cela dès aujourd’hui. Certes, embarquer le plus grand nombre de passagers à bord d’un même navire reste une priorité pour de nombreux armateurs. Et Costa Croisières n’échappe pas à cette tendance. C’est d’ailleurs pour cela que les 7 prochains navires de la compagnie feront passer la capacité totale de la flotte de 72.000 lits à environ 110.000 lits. L’augmentation s’élève tout de même à 52,78% !
 
Mais derrière ces chiffres se cachent d’autres réalités. La première est que 2 des 7 navires qui sortiront des chantiers navals d’ici 2021 sont destinés au marché asiatique. Ces derniers rejoindront donc Costa Asie, la filiale asiatique de l’armateur. Et ils complèteront une offre déjà très fournie de l’acteur italien. En effet, à ce jour,  le Costa Atlantica, le Costa Victoria, le Costa Serena et le Costa Fortuna sont déployés en permanence dans cette région du monde. En avril prochain, c’est le Costa neoRomantica qui viendra compléter les rangs. Puis, les 2 futures unités feront passer à 7 le nombre de navires Costa en Extrême Orient.
 
 
 
Notons que des croisières sont également organisées au départ de Paris comme « Merveilles d'Asie »…
 
 
 
 
Autre réalité qu’il convient de souligner dans la stratégie de l’armateur : le respect de l’environnement. D’aucuns n’hésitent pas à critiquer la pollution générée par l’industrie de la croisière. Et les armateurs entendent bien apporter des réponses à ces griefs. À commencer par Costa qui a passé commande de bateaux plus écologiques puisqu’ils fonctionneront au gaz naturel liquéfié. Cette nouvelle technologie diminuera considérablement l’impact sur l’environnement. Les unités sont certes plus onéreuses à produire, mais les compagnies économiseront à terme sur le carburant.
 
Crédits photo : ©Costa Press Center

Publié le vendredi 5 août 2016 09:09

À propos de l'auteur

Fred Santos Fred Santos : Journaliste, Fred vous informe sur l'actualité du monde des croisières.
Retrouvez +Fred Santos sur Google+
Tous les articles de Fred Santos
Pourquoi choisir Croisières d’exception ?

Une équipe francophone qui vous accompagne, bienveillante et aux petits soins > découvrir

le plaisir d’apprendre et de comprendre avec nos conférenciers > en savoir plus

La garantie des institutions qui assurent la protection des voyageurs > en savoir plus

Des navires de qualité, des destinations rares et merveilleuses > découvrir

Ils sont déjà partis avec Croisières d'exception. >  Lisez leurs témoignages