Gagner de la place dans sa cabine de croisière : les 5 règles d'or

Voici 5 conseils pour optimiser et gagner de la place dans sa cabine de croisière. Vous allez le voir, le bon sens sera votre meilleur allié !

Gagner de la place dans sa cabine de croisière : les 5 règles d'or
Partagez cette info avec vos amis :
Que vous naviguiez sur un navire fluvial ou maritime, il peut arriver que vous vous sentiez un peu à l’étroit dans votre cabine. Et cela sera d’autant plus vrai si elle héberge plusieurs personnes (notamment des enfants). Voici quelques astuces qui vous permettront d’optimiser l’espace et rendre la cohabitation d’autant plus agréable.
 

1. Choisissez la bonne cabine

Suite sur navire de la Royal CaribbeanC’est la base ! Bien entendu, nous n’allons pas vous conseiller d’opter pour une suite de 185 m2 alors que vous n’êtes que 2 passagers. L’idée est surtout d’avoir une réelle connaissance de votre lieu d’hébergement. Et pour cela, vous avez tout ce qu’il faut à votre disposition. Commencez par demander précisément des informations sur votre cabine auprès de votre agence ou de votre compagnie. Métrage intérieur, espace extérieur dans le cadre d’une cabine balcon, possibilités de rangements… n’oubliez pas que vous disposez également de nombreuses documentations sur Internet. Photos, emplacement précis sur le navire (ponts, proximité avec les restaurants et les endroits potentiellement bruyants…), tout est déjà en ligne pour bien choisir sa cabine ! Par exemple, vous pouvez voir avec précision où se trouve la cabine 6049 du Celebrity Infinity, connaître l’agencement sur le MS Vivaldi, ou même voir les dimensions précises des différents hébergements sur le Harmony of the Seas. Si vous ne parvenez pas à obtenir le numéro de votre cabine lors de votre réservation, vous pouvez toutefois demander une garantie de type de cabine. Quel que soit l’endroit du navire où elle sera placée, vous n’aurez alors pas de mauvaises surprises quant à son agencement et sa taille. Et puis, si vous êtes un passager régulier ou que la cabine ne vous plaît vraiment pas le Jour J, il ne vous coûtera strictement rien de demander un surclassement. Une requête d'autant plus pertinente si le navire n’est pas plein !
 

2. Mettez-vous en quête du moindre cm2 !

25 m2 et pas un de plus ? Sur le papier, cette surface au sol peut vous sembler assez petite. Pourtant, si vous cherchez bien, vous allez pouvoir gagner assez facilement quelques mètres carrés. Comment ? En optimisant le rangement. Partez du principe que votre cabine regorge de petits espaces dans lesquels vous allez pouvoir ranger vos affaires. Et des affaires et sacs qui ne trainent pas au sol ou sur les canapés sont autant d’espaces libérés pour vous et pour vos proches. Si votre cabine est particulièrement petite, vous pouvez même choisir de laisser vos affaires dans les valises et de glisser ces dernières sous le lit (bien souvent il y a un grand espace vide). Jetez également un œil sous les canapés du salon chambre. Vous y trouverez certainement des tiroirs avec des oreillers. Une piste qu’il conviendra d’étudier pour gagner encore un peu d’espace. Tout comme ces rangements que vous pourrez - peut-être - trouver au-dessus de votre lit. Chaque compagnie a sa propre conception de cabines, mais on peut toujours y trouver quelques rangements supplémentaires.
 

3. Et pourquoi ne pas créer vous-mêmes vos espaces ?

Nous avons déjà évoqué cette astuce dans de précédents guides, et nous choisissons de vous en faire la démonstration en vidéo. Vous allez découvrir comment créer de véritables porte-manteaux ou porte-objets directement sur les murs de votre cabine. L’idée est de disposer d’accroches aimantées assez massives et résistantes que vous pourrez coller sur les parois métalliques de votre hébergement. La preuve en vidéo. C’est en anglais, mais la démonstration est tout aussi éloquente pour les passagers uniquement francophones : 
 
 

4. Voyagez léger et pratique

C’est une évidence : plus vous chargerez vos bagages, plus vous aurez besoin d’espaces pour stocker ce qu’ils contiennent. Pour éviter les excès vestimentaires (et vous laisser tout de même un peu de place vide pour rapporter des souvenirs), nous vous conseillons vivement la lecture de notre guide pour faire sa valise avant une croisière. Vous y trouverez une liste presque exhaustive de ce qu’il vous faut emporter. Vous pourrez ensuite choisir selon vos préférences, mais aussi votre destination. Bien évidemment, partir près de 20 jours en Patagonie ne vous demandera pas la même préparation qu’une petite semaine de croisière à thème en Méditerranée.

5. Agencer l’espace comme bon vous semble

Cela n’est pas interdit et personne ne viendra vous dire que les (petits) meubles ne doivent pas bouger dans votre cabine. Alors bien sûr, il faudra être précautionneux, veiller à ne pas les abimer et les remettre à leur endroit initial le jour du départ. Si à cela, vous ajoutez une rigueur pour garder l’endroit rangé, laisser ouverts les rideaux si vous avez une cabine balcon, vous mettez là toutes les chances de votre côté pour augmenter l’espace (ou du moins, en avoir la sensation). Notons tout de même qu'il faudra aussi faire en sorte que le personnel en charge du nettoyage de votre cabine puisse s’y retrouver et faire son travail convenablement (c’est aussi dans votre intérêt).
 
Crédits photos : ©Royal Caribbean

Publié le lundi 29 mai 2017 07:55

À propos de l'auteur

Fred Santos Fred Santos : Journaliste, Fred vous informe sur l'actualité du monde des croisières.
Retrouvez +Fred Santos sur Google+
Pourquoi choisir Croisières d’exception ?

Une équipe francophone qui vous accompagne, bienveillante et aux petits soins > découvrir

le plaisir d’apprendre et de comprendre avec nos conférenciers > en savoir plus

La garantie des institutions qui assurent la protection des voyageurs > en savoir plus

Des navires de qualité, des destinations rares et merveilleuses > découvrir

Ils sont déjà partis avec Croisières d'exception. >  Lisez leurs témoignages