À la découverte de Ravenne, capitale mondiale de la mosaïque

Partez à la découverte de Ravenne et ses secrets. Découvrez 3 des nombreux trésors de cette ville unique à la croisée de l'Orient et de l'Occident.

À la découverte de Ravenne, capitale mondiale de la mosaïque
Partagez cette info avec vos amis :

Capitale de l'Empire romain d'Occident, du royaume des Ostrogoths et de l'Italie byzantine, Ravenne est une ville unique au monde, dont la majorité des édifices religieux paléochrétiens et byzantins, sont classés au patrimoine mondiale de l'UNESCO. Réputée pour la beauté des mosaiques qui colorent ses monuments, en remarquable état de conservation, cette ville au passé prestigieux attire depuis toujours les visiteurs du monde entier. 

La basilique San Vitale 

La mosaïque Justinien Empereur San VitaleVéritable joyau du premier art byzantin, célèbre pour ses superbes mosaiques à la gloire de l'empereur Justinien et de l'impératrice Théodora, la basilique San Vitale fut consacrée en 548. Combinant des éléments d'architecture romaine et byzantine, cet édifice est le témoin de la grandeur de l'Empire de Justinien, chrétien, grande puissance du monde méditerannéen dont le souverain apparaît ici auréolé en majesté, représentant le pouvoir politique de droit divin. L'empereur Justinien contribua à l'épanouissement de l'art byzantin en Europe occidentale, sous forme de propagande impériale que l'on retrouve également à travers la basilique Sainte-Sophie, à Constantinople. La fusion de deux cultures, romaine et byzantine se ressent dans cet incroyable décor, mettant en avant des matériaux précieux tels que la nacre et l'or, typiques de l'art byzantin, qui viennent enrichir les décors romains tournés vers la représentation de la nature (motifs végétaux, rinceaux, décors de vigne, représentations d'oiseaux).

Le tombeau de Dante 

Le tombeau de Dante à Ravenne en ItalieDante Alighieri figure parmi les plus illutres visiteurs de Ravenne, où il mourrut en 1321. Son tombeau a été construit en 1780 par l'architecte Camillo Moriglia,  à la demande du cardinal Luigi Valenti Gonzaga sur une tombe préexistante datant du XVe siècle. De style néoclassique, ce petit temple abrite un décor de marbres polychromes, une guirlande de bronze offerte en 1921 par les survivants de la première guerre mondiale, ainsi qu'un très beau bas-relief réalisé en 1483 par Pietro Lombardo, représentant le poète devant son écritoire. Au-milieu du XIXe siècle, le peintre Attillio Runcaldier reproduit la même représentation que celle du bas-relief, ce tableau se trouve actuellement au musée de Dante à Florence. En 1936 fut créée une zone de recueillement, autour de la maison du poète, de son tombeau et du couvent franciscain où se déroulèrent les funérailles du poète.  Chaque année, durant le jour anniversaire de la mort de Dante, le 14 septembre, la ville de Florence offre l'huile d'olive permettant d'alimenter une lampe votive datant de XVIIIe siècle, située au centre du tombeau. Poète italien majeur, dont la Divine comédie est considéré comme l'un des chefs d'oeuvre de la littérature, Dante joua également un rôle majeur dans la vie politique de Florence.

Le mausolée de Galla Placidia 

Le mausolée Galia Placidia à Ravenne en ItalieCet édifice fut construit durant la première moitié du Ve siècle, suivant la volonté de l'impératrice Galla Placidia, fille de l'empereur Théodose 1er qui instaura la religion chrétienne comme religion officielle de l'Empire romain. Ce mausolée ne renferme cependant pas ses restes qui sont conservés à Rome. Construit en forme de croix grecque, il fut utilisé à l'origine comme oratoire dédié à Saint-Laurent durant l'époque paléochrétienne. Cet édifice renferme les plus anciennes mosaiques de Ravenne, la sobriété de son aspect extérieur contraste avec la richesse des décors intérieurs : la partie inférieure est habillée de marbre, tandis que la partie supérieure est entièrement décorée de splendides mosaiques recouvrant jusqu'à la coupole de l'édifice, parée de plus de huit cent étoiles d'or se détachant sur un ciel bleu profond. Au centre de celle-ci se trouve une croix latine en or, entourée des apôtres.

Publié le vendredi 16 juin 2017 09:17

À propos de l'auteur

Julia Moraine Julia Moraine : Diplômée de l'Ecole du Louvre, Julia Moraine vous informe sur l'actualité culturelle du monde des croisières.
Pourquoi choisir Croisières d’exception ?

Une équipe francophone qui vous accompagne, bienveillante et aux petits soins > découvrir

le plaisir d’apprendre et de comprendre avec nos conférenciers > en savoir plus

La garantie des institutions qui assurent la protection des voyageurs > en savoir plus

Des navires de qualité, des destinations rares et merveilleuses > découvrir

Ils sont déjà partis avec Croisières d'exception. >  Lisez leurs témoignages