À la découverte des artistes qui ont vécu à Naples

Faites connaissance avec de célèbres figures napolitaines qui ont participé à la renommée de cette ville... elles n'auront plus de secret pour vous !

À la découverte des artistes qui ont vécu à Naples
Partagez cette info avec vos amis :

Naples est une ville exubérante, mystérieuse, cumulant près de 2500 ans d'histoire à travers ses monuments, ses palais, les oeuvres d'art qu'elle recèle. Cette ville qui a su attirer à elle de nombreux artistes, écrivains. Portrait de quelques-uns de ses célèbres visiteurs...

Le Caravage 

Le CaravageMichelangelo Merisi da Caravaggio dit le Caravage s'est réfugié à Naples en 1606, contraint de quitter Rome pour fuir des représailles à la suite d'un meurtre. À l'abri de la justice romaine, il peignit pour des commanditaires privés. Ce fut une période de création très féconde pour cet artiste baroque qui révolutionna la peinture. Parmi ses plus illustres tableaux réalisés pendant la période napolitaine, Les sept oeuvres de miséricorde peint en 1607 pour l'église de la congrégation du Pio Monte della Misericordia ou encore La flagellation du Christ réalisé la même année pour l'église San Domenico Maggiore de Naples, actuellement conservé au musée de Capodimonte. Ces deux oeuvres mettent en avant les principales caractéristiques de la peinture du Caravage, le clair-obscur, souvent violent, une certaine humanisation de l'art sacré à travers une vision crue et naturaliste (les personnages mythologiques, religieux sont représentés sans aucune idéalisation, comme pris sur le vif). Ses oeuvres choquaient et bouleversaient les codes établis. La lumière était un élément essentiel dans ses tableaux et servait à mettre en avant le caractère divin des personnages. Il s'agissait d'une nouveauté par rapport au style maniériste alors en vogue à  cette époque. En 1608, le Caravage se rend à Malte, où il sera fait Chevalier de l'Ordre de Malte. Sa période napolitaine fut brève, mais néanmoins très fructueuse au niveau de ses créations artistiques.

Ferdinando Sanfelice 

Ferdinando SanfeliceFerdinando Sanfelice est né à Naples en 1675, ce grand architecte baroque, ancien élève du peintre Francesco Solimena a réalisé de nombreux palais et églises à Naples. Il s'inscrivait dans la tradition baroque du maître napolitain Cosimo Fanzago. Sa particularité est qu'il débuta en tant qu'architecte scénographe, en créant des espaces pour des évènements politiques et religieux (visites royales, célébrations religieuses, il a mis en scène de somptueuses fêtes avec d'impressionnants feux d'artifice ). Il mettait en avant les escaliers, qui tenaient une place importante dans ses réalisations. Il les plaçait en effet souvent au centre, doublés, suivant son célèbre style "Al di falco" ou "Ailes de faucon", symétrique et aérien, rappelant des ailes d'oiseau déployées. Cet exemple d'escaliers en "Ailes de faucon" est visible au Palazzo Serra di Cassano à Naples. Il inventa également des formes monumentales pour les porches notamment. D'autres réalisations de l'architecte baroque sont visibles notamment dans le sud du quartier de la Sanita : le palazzo Sanfelice ou encore le palazzo dello Spagnolo, richement décoré de stucs de style rococo, réalisé vers 1740 par Aniello Prezioso sur une esquisse de Francesco Attanasio.

Virgile 

VirgileNé près de Mantoue en 70 avJ.-C, le célèbre poète latin s'installe en Campanie à l'âge de 30 ans. C'est à Naples qu'il suit des cours de philosophie et de rhétorique grecques aux côtés des célèbres maîtres épicuriens Siron et Philodème. Contemporain du début du règne d'Auguste, Virgile a écrit Les Bucoliques sur le modèle de la poésie pastorale grecque, Les Géorgiques, poème inspiré par Hésiode, qui se présente en deux livres consacrés à l'agriculture, les deux autres à l'élevage. Il s'agit également d'une réflexion sur les guerres civiles qui touchèrent l'Empire romain, et le retour à la paix conduit par l'empereur Auguste : la célèbre Pax Romana. À la suite de son séjour napolitain, Virgile partit durant trois années en Asie Mineure et en Grèce pour travailler sur sa prochaine grande oeuvre : l'Enéide. Cette épopée, s'inspirant de l'Iliade et de l'Odyssée d'Homère, raconte les grands évènements de la vie d'Énée, fils de Vénus et Anchise, héros légendaire de la guerre de Troie.  Cette oeuvre est divisée en deux parties : la première partie raconte le voyage d'Énée, rescapé de Troie, tombée aux mains des Grecs, jusqu'en Italie. La deuxième partie décrit la guerre menée par Énée pour conquérir le Latium jusqu'à la fondation de Lavinium. Cette oeuvre reste encore de nos jours, une source d'inspiration inépuisable pour nombre de poètes et écrivains.  Le poète mourut peu de temps après son retour, ses cendres furent transportées en Campanie, où il passa la plus grande partie de sa vie. (Crédits photo)

Publié le vendredi 25 août 2017 12:40

À propos de l'auteur

Julia Moraine Julia Moraine : Diplômée de l'Ecole du Louvre, Julia Moraine vous informe sur l'actualité culturelle du monde des croisières.
Pourquoi choisir Croisières d’exception ?

Une équipe francophone qui vous accompagne, bienveillante et aux petits soins > découvrir

le plaisir d’apprendre et de comprendre avec nos conférenciers > en savoir plus

La garantie des institutions qui assurent la protection des voyageurs > en savoir plus

Des navires de qualité, des destinations rares et merveilleuses > découvrir

Ils sont déjà partis avec Croisières d'exception. >  Lisez leurs témoignages