Fleuve Elbe | 7 choses à savoir avant d'y partir en croisière

Envie de connaître un peu plus le fleuve Elbe ? Voici ce qu’il vous faut savoir avant de le parcourir à bord de votre navire…

Fleuve Elbe | 7 choses à savoir avant d'y partir en croisière
Partagez cette info avec vos amis :

C’est le 14e plus grand fleuve européen

La longueur de l’Elbe est de 1091 kilomètres, ce qui le place au 14e rang des fleuves européens et dans le Top 200 des plus grands fleuves du monde. Il traverse 2 pays, la République tchèque et l’Allemagne, du sud vers le nord. Il prend sa source dans les Sudètes, et plus précisément dans les monts des Géants. Son embouchure se situe dans la mer du Nord après avoir principalement transité par l’Allemagne. Les plus grandes villes traversées par ce cours d’eau sont Hambourg, Dresde ou encore Magdebourg (voir la carte du fleuve), ce qui laisse présager aux passagers de navires touristiques de belles étapes culturelles. Lors d’une croisière sur le fleuve Elbe (et non pas sur ses affluents), on constate que les rives font beaucoup plus de place à la nature qu’à l’homme, ce qui ne sera pas pour déplaire aux croisiéristes en quête de calme et de beaux paysages entre deux escales historiques ou musicales. On peut également y trouver des plages de sable pour les amateurs de farniente. Ses principaux affluents sont Vltava, Havel, Mulde, Saale ou encore Schwarze Elster.
 

On peut y voir des bateaux à vapeur d’antan

À l’heure où l’écologie, la préservation de l’environnement et les transports propres sont au cœur des préoccupations de bien des citoyens et de certaines personnalités politiques, il est encore des événements où les machines d’antan séduisent et captent du public. Alors si en plein mois de mai, vous voyez des milliers de badauds s’attrouper le long des rives de la ville de Dresde, et plus précisément aux abords de la terrasse de Brühl, ne cherchez pas plus loin, la Flottenparade vient sans doute de débuter. Durant cette manifestation culturelle, de nombreux bateaux à vapeur d’antan défilent les uns après les autres sur le fleuve, plongeant les spectateurs dans un passé dominé par ce mode de propulsion. Musique, son de corne de brume, cette revue navale fait le bonheur des autochtones et des touristes de passage dans la ville allemande. Rappelons que cette dernière a été presque intégralement détruite lors de la Seconde Guerre mondiale et a fait l’objet d’une reconstruction pharaonique.
 
 
 

C’est un symbole de la réunification allemande

Poursuivons notre voyage dans l’Histoire de ce fleuve en nous intéressant à ce symbole que représente l’Elbe, que ce soit aux yeux des Allemands, mais aussi aussi aux yeux du monde. Car l’Elbe est aussi un objet historique en soi. D’abord lorsque les Allemands l’on perdu à la fin de la Première Guerre mondiale, puis repris lors de l’accession de Hitler au pouvoir en 1936. 13 ans plus tard, et la Seconde Guerre bel et bien terminée, l’Elbe s’est transformée en frontière interallemande entre la République Fédérale d’Allemagne et la République Démocratique allemande sur près de 100 kilomètres. Précisons d’ailleurs que ce concept de frontière fluviale n’a pas été compris de la même manière par toutes les parties concernées. Certaines considéraient que le fleuve appartenait aussi bien à la RFA qu’à la RDA, d’autres (les Occidentaux) se l’étaient totalement accaparé. Les confrontations étaient donc courantes sur l’Elbe à cette époque. Ce fleuve qui séparait autrefois a aujourd’hui laissé la place à une Allemagne réunifiée avec un arrêt des drames humains liés à cette ligne de démarcation.
 

Le fleuve Elbe était très pollué autrefois… et ne l'est plus

Voilà un titre « honorifique » dont un fleuve se passerait volontiers. En effet, alors que le mur de Berlin n’était pas encore tombé, les usines de l’Allemagne de l’Est déversaient des centaines de milliers de tonnes de produits chimiques dans l’Elbe. Conséquence de cette intense activité industrielle, l’Elbe était devenu le fleuve le plus pollué d’Europe. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Dès 1989 et tout au long de la décennie qui a suivi, des efforts considérables ont été faits pour dépolluer le fleuve. Construction de stations d’épuration, réintroduction d’espèces de poissons (dont le saumon), et surtout, cessation de pollution par ces entreprises qui ne sont plus aujourd’hui. 20 années de travail acharné auront permis d’assainir le fleuve. Ce n’est donc pas un hasard si l’Elbe a donné naissance au fameux « Big Jump », ce fameux saut dans un fleuve que réalisent des citoyens pour alerter les autorités sur la qualité des eaux. Cet événement s’est aujourd’hui développé dans le monde et sert la cause de ces personnes qui militent pour des eaux plus propres.
 

C’est une destination idéale pour les voyages musicaux

Saviez-vous que la Philharmonie de Hambourg compte parmi les plus belles salles de concert au monde ? Là, le son ne vous arrive pas dessus de manière brute, il vous enveloppe, il vous caresse, il vous enchante. Berlin est aussi prisé par les amateurs de musique classique avec des concerts symphoniques dans des lieux charmants. Et si vous êtes féru de musique, sachez que l’agence Croisières d’exception organise des concerts à bord même du navire. Musicalia sur l’Elbe partira en  avril 2018 pour une semaine pleine de concerts, d’excursions minutieusement sélectionnées et un accompagnement francophone très apprécié par les passagers.
 
 
Envie d’en savoir plus sur la Philharmonie de Hambourg qui a nécessité près de 10 ans de travaux et qui est devenu aujourd’hui un véritable symbole de la ville ?
 
 
 

C’est le paradis des cyclistes

Nous vous le disions en préambule, l’Elbe est le 14e plus grand fleuve européen, mais c’est aussi le deuxième plus grand d’Allemagne et le parcours numéro 1 des cyclotouristes allemands. Ces derniers préféreront d’ailleurs le monter plutôt que de le descendre puisque le vent va généralement dans leur sens. Les pistes cyclables sont le plus souvent à l’écart de la circulation routière et des paysages naturels les accompagnent tout le trajet durant. Autre avantage de taille, les chemins (plats) sont faciles à pratiquer même pour les enfants. Ne soyez donc pas surpris si vous voyez un très grand nombre de cyclistes lorsque vous parcourrez le fleuve, que ce soit depuis le pont du navire ou lorsque vous descendrez à terre. Au total, la piste fait 840 kilomètres de long, soit près de 80% de la distance parcourue par le fleuve. Le vélo, un autre moyen de découvrir cette région et de la visiter à son rythme, mais qui ne s’adresse pas forcément à tout le monde. À vous de voir ce qui vous correspond le mieux.
 

Quand les ponts et tunnels sont des ouvrages d'art

Qui dit fleuve, dit forcément voies d’accès pour passer d’une rive à l’autre. Et sur l’Elbe, il faudra autant compter sur les traditionnels ponts que sur des tunnels. On pense bien entendu à l’incontournable König-Albert-Brücke également appelé Blaues Wunder, das blaue Wunder ou encore pont du roi Albert. On le trouve à Dresde et l’ouvrage en acier a été construit à la fin du XIXe siècle. Il faut le voir pour comprendre son surnom de « Miracle bleu ». On pense aussi au pont de Magdebourg qui est le plus long pont-canal au monde d’une longueur totale de 918 mètres. Mais aussi au « Vieux tunnel sous l’Elbe ». D’aucuns diraient qu’il y a peu d’intérêt à visiter un tunnel, pourtant il s’agit d’un véritable ouvrage d’art classé monument historique. Durant 426 mètres, les piétons cohabitant avec les cyclistes (durant les week-ends et jours fériés) peuvent passer d’une rive à l’autre en toute quiétude.
 
 

 

Crédits photo : ©Fotolia

Publié le mercredi 20 septembre 2017 15:16

À propos de l'auteur

Fred Santos Fred Santos : Journaliste, Fred vous informe sur l'actualité du monde des croisières.
Retrouvez +Fred Santos sur Google+
Tous les articles de Fred Santos
Pourquoi choisir Croisières d’exception ?

Une équipe francophone qui vous accompagne, bienveillante et aux petits soins > découvrir

le plaisir d’apprendre et de comprendre avec nos conférenciers > en savoir plus

La garantie des institutions qui assurent la protection des voyageurs > en savoir plus

Des navires de qualité, des destinations rares et merveilleuses > découvrir

Ils sont déjà partis avec Croisières d'exception. >  Lisez leurs témoignages