Partez à la découverte d’Aix-en-Provence et de son charme provençal

Laissez-vous séduire par le charme provençal. Partez à la découverte d’Aix en Provence, entre culture, gastronomie et douceur de vivre méditerranéenne.

Partez à la découverte d’Aix-en-Provence et de son charme provençal
Partagez cette info avec vos amis :

Visiter Aix-en-Provence, c’est découvrir une destination au cadre de vie typiquement provençal, que ce soit par son architecture, son climat ou encore sa cuisine. La ville possède un patrimoine riche : ancienne cité romaine, capitale des comtes de Provence, c’est aussi une ville d’art.

Paul Cézanne 

Tableau de Paul CézanneDécouvrir Aix-en-Provence c’est marcher sur les pas de Paul Cézanne. Cet artiste précurseur de l’art moderne est né à Aix-en-Provence en 1839.  Dès son adolescence, il arpente l’arrière-pays d’Aix aux côtés de son ami Emile Zola. Il quitte sa ville natale après avoir arrêté ses études de droit et part rejoindre Emile Zola à Paris. Il retournera à plusieurs reprises dans sa Provence natale, avec des périodes plus ou moins longues.

A Paris il développe sa technique et réalise ses premières toiles impressionnistes. Il commence à participer à des expositions en 1874 mais il est rejeté par le public et la critique, qui sont scandalisés par ses peintures. Il décide alors de se détacher du mouvement impressionniste, et devient le précurseur du postimpressionnisme et du cubisme.

Il peint de nombreux paysages, notamment ceux qui l’entourent à Aix-en-Provence, comme la montagne Sainte-Victoire, à qui il consacre une série de près de 80 œuvres, qu’il peint aussi bien à l’huile qu’à l’aquarelle. Les paysages des carrières de Bibémus, de la route du Tholonet, les champs de Jas de Bouffan influencent ses œuvres mais sont tous dominés par la Sainte-Victoire. Sa vie provençale se situe entre Aix et l’Estaque, petit village sur la côte méditerranéenne et Gardanne où il s’installe en famille. Il établit son atelier dans le quartier des Lauves à Aix-en-Provence, que l’on peut aujourd’hui visiter…

 

Le Musée Granet

Ville d’art, Aix-en-Provence possède de nombreux musées. Le musée Granet se situe dans le Palais de Malte, datant du XVIIe siècle qui est acheté par la ville en 1825. Inauguré en 1838,  sa collection a bénéficié d’importantes donations, dont celle de François-Marius Granet, dont le musée porte le nom. 

Le musée offre 4500 m2 de parcours, avec comme principales œuvres des peintures et des sculptures. Le musée possède des collections qui font découvrir le patrimoine du pays d’Aix, de l’Antiquité et du XVIIIe siècle. Mais le musée a aussi de très belles collections sur la peinture européenne du XVe siècle au XXe siècle. Le musée Granet possède 8 oeuvres de Paul Cézanne (voir vidéo ci-dessous) mais aussi plus de 2000 tableaux des écoles françaises, italiennes, flamandes, et hollandaises. Ainsi on peut retrouver des œuvres d’Ingres, Van Loo ou encore Rembrandt. En 2000, le musée agrandit ses collections grâce à une donation anonyme de 71 œuvres dont Chardin, Picasso, de Staël, Mondrian ou encore Giacometti.

 

 

Une partie du musée est également consacrée à l’archéologie avec la collection d’Entremont qui témoigne de la Provence sous l’Antiquité.

 

Le Calisson d’Aix

Calisson d'AixPetite gourmandise typiquement provençale, le calisson d’Aix fait beaucoup parler. Le calisson est fait d’une fine pâte de melon confit et d’amandes broyés ensemble. La pâte est ensuite nappée de glace royale et posées sur un fond de pain azyme. Le calisson est la plupart du temps parfumé à la fleur d’oranger et se présente sous la forme d'une navette. 

Le calisson existe depuis le XVe siècle et l’origine de cette friandise est sujette à beaucoup de légendes. La plus connue est celle du Roi René d’Anjou. En 1454 le roi se remarie avec Jeanne de Laval, cette dernière est réputée pour être peu gracieuse. Elle aurait mangé un calisson que le chef des confiseries du roi aurait préparé, et aurait souri après l’avoir gouté. Elle aurait alors dit « Di calin soun » qui veut dire « ce sont des câlins », et l’expression serait resté pour devenir calisson. Pour autant l’expression « ce sont des câlins » ne peut pas etre authentique car en provençal elle se traduit par « es de caranchouno » et non « di calin soun ».  Le roi René a longtemps favorisé les échanges entre l’Italie et la Provence, les calissons que nous connaissons sont arrivés à Aix-en-Provence sous son règne.

Aujourd’hui les calissons de Provence sont une indication géographique protégée.

 

Article rédigé par Marie Pinet

Publié le mercredi 7 février 2018 15:30

À propos de l'auteur

Julia Moraine Julia Moraine : Diplômée de l'Ecole du Louvre, Julia Moraine vous informe sur l'actualité culturelle du monde des croisières.
Pourquoi choisir Croisières d’exception ?

Une équipe francophone qui vous accompagne, bienveillante et aux petits soins > découvrir

le plaisir d’apprendre et de comprendre avec nos conférenciers > en savoir plus

La garantie des institutions qui assurent la protection des voyageurs > en savoir plus

Des navires de qualité, des destinations rares et merveilleuses > découvrir

Ils sont déjà partis avec Croisières d'exception. >  Lisez leurs témoignages