Rio de Janeiro dans les yeux d'une brésilienne, Elma

Elma, bréslienne, nous parle de Rio, ville qu'elle connait bien, de ses habitants, de son atmosphère si particulière et nous partage ses bons plans !

Rio de Janeiro dans les yeux d'une brésilienne, Elma
Partagez cette info avec vos amis :

*

 

Qui êtes-vous ?

Je m’appelle Elma, je suis brésilienne, née à Brasilia. Je suis arrivée en France en 1991. Avant ça, je passais quasiment toutes mes vacances à Rio car une partie de ma famille y habite, je suis donc familière avec la ville et ses habitants. Je travaille aujourd'hui chez Croisière d’exception au service administratif.

 

Qu'est-ce qui vous fascine à Rio ?

La nature est sublime à Rio : la plage, la forêt et la montagne sont côtes à côtes. On n’a pas besoin de beaucoup d’argent pour se divertir : on peut aller à la plage ou faire une randonnée, du vélo... Les activités ne manquent pas !

Et les habitants, les Cariocas, me fascinent par leur manière de vivre. Ils sont joyeux, ils adorent raconter leur vie, ils ont le sens de l'autodérision et n'hésite pas à rigoler de leurs propres problèmes. Ils n’ont pas peur d’exprimer leurs sentiments. Les Cariocas ne vont pas à la plage pour lire un livre ou bronzer seuls, ils vont à la plage pour discuter entre amis, pour faire du sport, pour chanter...  N’importe quel objet peux devenir un instrument de musique. C'est pour ces raisons que j'aime aller à Rio : être proche de la nature et m’amuser avec les Cariocas !

Un endroit coup de cœur ?

La zone de l’Aterro de Flamengo et le Pain de Sucre. L’Aterro de Flamengo c’est l'endroit idéal pour se promener, faire du vélo car la nature est très présente et nous offre la possibilité de quitter l'agitation de la grande ville pendant quelques instants. Le Pain de Sucre, passage incontournable pour les touristes, m'a également toujours impressionné. Il nous offre une vue imprenable sur la baie de Rio et y monter en funiculaire a quelque chose de magique...

Des conseils de lieux ? (Restaurants, bars, sites touristiques...)

Rio est une ville bouillonnante, il est impossible de s'y ennuyer. Le soir, les bars dans lesquels siroter une bonne caipirinha ne manquent pas et avec le tempérament de feu des Cariocas, les soirées sont toujours bien agitées ! Pour en avoir le coeur net, vous pouvez visiter Santa Teresa, sur une colline, cet endroit à l'allure d’un village : super animé, avec plein de possibilités pour prendre un verre, aller aux restaurants,...

Le posto 9 de la plage de Ipanema est à voir : né dans les années 80 après qu'un député bi-sexuel, militant contre la dictature, soit photographié en très légère tenue sur la plage. L'endroit devient alors "cool et libertaire". Aujourd'hui, la communauté gay se rassemble entre les postes 8 et 9, devenus des emblèmes. 

Un conseil pour un voyageur qui découvre pour la première fois Rio ? 

Il faut tout simplement, faire comme les Cariocas : aller à la plage et se balader avec des vêtements légers, des tongs Havaianas, voir le soleil se coucher à le Pedra do Arpoador à Ipanema....

Bref ! Flâner et prendre du bon temps....

Une anecdote ? 

 

Il faut savoir que « Os cariocas » arrivent toujours une demi-heure en retard ! 

Et lorsque tu les rencontres pour la première fois, ils te disent de passer à la maison, mais ils ne te donnent jamais leurs adresse ou téléphone, c’est juste une manière de te dire qu’ils t’aiment bien ! 

 

LE PETIT + 

Pour vous mettre dans l'ambiance de Rio, nous vous recommandons impérativement de lire cette interview tout en écoutant cette playlist.

(On  n'a pas pu s'empêcher de mettre "La rua Madureira" de Nino Ferrer en fin de playlist, comment parler de Rio sans que ce titre nous vienne en tête ?

 

 © Pixabays

 

 

Publié le vendredi 24 avril 2020 à 10:54

À propos de l'auteur

Araukana Weiss Araukana Weiss : journaliste, vous informe sur le monde des croisières. Retrouvez plusieurs de ces articles en suivant les actualités de Croisières d'exception
garantie sérénité Réservez en toute confiance avec notre Garantie Sérénité

Acompte réduit à 10% et possibilité d'annuler sans cause avec remboursement total jusqu'au 30 septembre 2020
plus d'informations…