Cap sur Marseille et Toulon, 2 ports en plein essor

Des taux de croissance à 2 chiffres, des millions de passagers, des dizaines de compagnies… en voilà des chiffres impressionnants pour les ports de Marseille et Toulon. Et vous n'êtes pas au bout de vos suprises…

Cap sur Marseille et Toulon, 2 ports en plein essor
Partagez cette info avec vos amis :
Perspectives de croissance encourageantes, investissements en cours ou à l’étude… ça bouge dans les ports français. Une aubaine pour les croisiéristes du monde entier !
 

Marseille, leader de la tête de ligne en France

 
Selon le rapport publié le mois dernier par l’association internationale des compagnies de croisière, le taux de croissance du port de Marseille devrait s’élever à 10% en 2015 pour un total de 1,5 million de passagers dont un tiers en tête de ligne.
 
Pour cette année 2015, ce sont donc 68 navires et 30 compagnies qui transiteront par le port de Marseille. Au programme des prochaines croisières attendues dans la cité phocéenne, la croisière européenne du blues ou «  la croisière Salsa aux Baléares ».
 
Il faut dire que les investissements des années précédentes ont permis à cette place portuaire de préserver son leadership. 2013 fut l’année de la mise en service du Terminal Joliette, 2014 celle du Terminal B. Et 2015 sera marquée par la mise en service de « la plus grande forme de réparation navale de Méditerranée ».
 
Comme une récompense après tous ces aménagements, l'Allure on the Seas (le plus grand navire de croisière au monde) a accosté il y a quelques jours dans le port marseillais. Un fait historique majeur pour ce port qui accueillera la croisière Merveilles de l’Histoire, laquelle embarquera notamment Stéphane Bern et Luc Ferry.
 

Toulon voit bien plus loin que la Corse

 
Passage quasi-incontournable pour se rendre en Corse avec 1,5 million de passagers par an, le port de Toulon entend bien profiter de ce positionnement pour proposer de nouvelles croisières à ses hôtes en transit. Et si pour le moment,  Costa Croisières a fait de Toulon l'un de ses ports favoris pour ses départs en tête de ligne (26 l'an passé), le potentiel de croissance reste significatif.
 

Comme le souligne la CLIA, des investissements seront toutefois nécessaires, que ce soit en termes de stationnement, de capacité d’accueil de bagages et de passagers. Une étude plus approfondie est aujourd’hui engagée par la chambre de commerce et d’industrie du Var.
 
Le Voyager of the Seas à quai
Voyager of the Seas (©MJ-Davies)
 
Tout reste à faire pour que le place portuaire de Toulon progresse sur le créneau de la tête de ligne qui ne représente que 10% de ses passagers à ce jour. À suivre…
 

Publié le vendredi 29 mai 2015 17:05

À propos de l'auteur

Fred Santos Fred Santos : Journaliste, Fred vous informe sur l'actualité du monde des croisières.
Retrouvez +Fred Santos sur Google+
Pourquoi choisir Croisières d’exception ?

Une équipe francophone qui vous accompagne, bienveillante et aux petits soins > découvrir

le plaisir d’apprendre et de comprendre avec nos conférenciers > en savoir plus

La garantie des institutions qui assurent la protection des voyageurs > en savoir plus

Des navires de qualité, des destinations rares et merveilleuses > découvrir

Ils sont déjà partis avec Croisières d'exception. >  Lisez leurs témoignages