Sur les traces de Napoléon en Corse

Réserver Du mardi 5 mai 2020 au mardi 12 mai 2020
Durée 8 jours - 7 nuits sur place
Au départ de Paris France
Partenaires : Le souvenir napoléonien
À partir de 4.490 €

Offre spéciale Si vous commandez avant le 30 nov. 2019, vous pouvez bénéficier d'une réduction de 500 € par personne (code AVANT-PREMIERE).

Vous souhaitez en savoir plus ?

Itinéraire de la croisière Sur les traces de Napoléon en Corse

Paris

Jour 1 Paris/Ajaccio

Vous serez accueilli à l’aéroport parisien par votre équipe d’accompagnateurs. Puis, vous décollerez à destination de l’île de Beauté. Sur place, vous serez transféré de l’aéroport Napoléon Bonaparte d’Ajaccio au port afin d’embarquer à bord de La Belle des Océans. Une fois que vous aurez pris possession de votre cabine, vous serez convié à une première réunion d’informations et passerez votre première nuit à bord, à quai.

Ajaccio

Jour 2 Ajaccio

Préfecture de la Corse-du-Sud, Ajaccio est située sur la côte ouest de l’île, au cœur d’une large baie. Romaine sous l’Antiquité, génoise durant la période moderne, elle ne devint française qu’en 1768, suite à l’achat de l’île par le roi Louis XV. Ajaccio conserve encore fortement l’âme de Bonaparte, puisque c’est dans cette ville que naquit le futur empereur le 15 août 1769, dans une demeure de la rue Saint-Charles, aujourd’hui reconvertie en musée. Parmi les autres lieux symboliques, on compte la cathédrale Notre-Dame de l‘Assomption, lieu du baptême de Napoléon Ier, la place de Gaulle où il est représenté en statue équestre accompagné de ses frères, ainsi que la place d’Austerlitz, où un monument lui est dédié.

Bonifacio

Jour 3 Bonifacio

Présente à l’extrême sud de l’île et donnant son nom au détroit qui la sépare de la Sardaigne, Bonifacio est accessible par une rade étroite cernée de falaises calcaires. Bâtie sur un promontoire rocheux, cette cité fut surnommée « la capitale pittoresque » par l’écrivain Antoine Pasquin. Née sous l’Empire romain comme comptoir commercial, la cité doit son nom au marquis de Toscane, Boniface II qui la refonda au IXe siècle. Largement fortifiée par les Génois à la fin du XIIe siècle, comme en témoigne la citadelle qui domine encore la ville, elle possède d’étroites ruelles le long desquelles des demeures multicolores accolées les unes aux autres se comptent par dizaines et dissimulent des églises de différentes époques. Bonaparte, alors lieutenant-colonel y séjourna du 22 janvier au 3 mars 1793 afin d’y préparer l’expédition à La Maddalena.

Porto-Vecchio

Jour 4 Porto-Vecchio

Établie au fond d’une large rade abritée et cernée par de moyens sommets, Porto-Vecchio s’avère être la troisième ville la plus peuplée de Corse. Surnommée « la cité du sel » car, entourée de marais salants présents aux alentours, cette dernière aurait été fondée par des Grecs de Sicile au VIe siècle av J-C, avant d’être reprise par les Romains. Fief des seigneurs de La Roca entre les XIIIe et XVIe siècles, cette dernière fut, grâce au soutien de la banque Saint-Georges, entièrement repensée par les Génois à partir de 1539, qui érigèrent une citadelle en pierre à l’architecture travaillée, encore visible de nos jours. La haute-ville, traversée par le cours Napoléon, se compose de ruelles étroites bordées de maisons en pierre qui mènent vers l’église Saint-JeanBaptiste, datant du XVIe siècle.

Bastia

Jour 5 Bastia

Bastia fut fondée en 1378 par les Génois, en tant que place forte. Toujours présents, la citadelle et les remparts semblent encore garder la vieille-ville reconnaissable à ses demeures revêtues de couleurs chatoyantes et ses ruelles animées, ponctuées d’échoppes et de cafés, au milieu desquelles se trouve l’église Sainte-Croix, un pur joyau baroque. Autre quartier pittoresque, le vieux port possède lui aussi, une atmosphère agréable et abrite l’église Saint-Jean-Baptiste dont l’intérieur orné de fresques fut réalisé en 1693 par le peintre marseillais Honoré Pellé. Bastia garde également le souvenir de Napoléon sur la place Saint-Nicolas, où l’on peut admirer une statue de ce dernier en empereur romain. Le monument, commandé en 1808 par Élisa Bonaparte au sculpteur Lorenzo Bartolini, ne fut installé qu’en 1853 après la visite de son neveu Louis-Napoléon.

L’Île-Rousse

Jour 6 L’Île-Rousse

Bâtie sur la côte septentrionale de Corse et faisant face aux îles de la Pietra et de Saletta, l’Île-Rousse est née en 1765, de la volonté de Pascal Paoli, grand homme et politicien corse admiré par Napoléon, qui fit de cet ancien comptoir commercial antique, une ville à part entière. Construite selon un plan hippodamien tourné vers le littoral, la ville conserve le souvenir de Paoli, grâce au buste du fondateur présent depuis 1834 sur la place du même nom où se dresse aussi l’église de l’Immaculée Conception de Marie. Sa vieille ville atypique, constellée de ruelles pavées, ponctuée de ravissantes maisons florentines, abrite notamment des trésors architecturaux comme le marché couvert ou la tour de Scalo d’époque génoise, qui jouxte l’hôtel de ville.

Ajaccio 2

Jour 7 Ajaccio 2

De retour au port d’Ajaccio, vous pourrez arpenter les rues de la ville natale de Napoléon Bonaparte en découvrant le musée Fesch, crée par l’oncle de l’Empereur. Vous y découvrirez une remarquable collection de peintures et de sculptures. La chapelle impériale attenante, érigée en 1853 à la demande de Napoléon III renferme les sépultures du cardinal Fesch mais aussi de Charles et de MariaLetizia Bonaparte, parents de l’Empereur. Dissimulé au cœur de l’hôtel de ville, le Salon napoléonien possède une collection de tableaux représentant les membres de la famille impériale alors que la salle des médailles retrace les évènements majeurs de la vie de l’Empereur et expose quelques-uns de ses objets personnels.

Paris 2

Jour 8 Ajaccio/Paris

Après votre petit déjeuner, vous quitterez La Belle des Océans dans la matinée et serez transféré jusqu’à l’aéroport Napoléon Bonaparte d’Ajaccio. Vous vous envolerez à destination de Paris.

Les conférenciers

 

David ChanteranneDavid Chanteranne

Journaliste et historien

Journaliste, historien, administrateur de l’Institut Napoléon, David Chanteranne est rédacteur en chef du magazine Napoléon 1er et de la Revue du Souvenir Napoléonien. Il a publié plusieurs ouvrages comme Le Sacre de Napoléon (Tallandier, 2004), L’insulaire : les neuf vies de Napoléon (Éditions du Cerf, 2015), ...

 

Anna MorettiAnna Moretti

Agrégée de l'Université, docteure en Sciences de l'Art

Auteure de plusieurs ouvrages dont une biographie remarquée de Catherine II et d'une Histoire érotique de Versailles, Anna Moretti a différentes publications à son actif sur la Corse des XVIIIe et XIXe siècles dont un livre Pascal Paoli et les Femmes, et sur Napoléon 1er et Napoléon III (Le naufrage de la Sémillante dans les Bouches de Bonifacio). Elle collabore régulièrement à la Revue Napoléon 1er, aux revues Versailles et Storia Corsa. Chargée de cours à Sciences-Po-Paris et à Paris IV-Sorbonne, elle donne régulièrement des conférences en France et à l'étranger.

 

Michel Vergé-FranceschiMichel Vergé-Franceschi

Docteur en Histoire et docteur d'Etat-ès-Lettres

Il a dirigé le Laboratoire d'Histoire et d'Archéologie maritime du CNRS à Paris. Auteur de plus de 80 livres, lauréat de 17 prix littéraires dont 3 de l'Académie française et de l'Académie des Sciences morales et politiques, il a reçu 3 fois le Prix du Livre Corse notamment pour Le Voyage en Corse (Robert Laffont). Sa biographie de Pascal Paoli (Fayard) a été couronnée par l'Académie française. Sa biographie de Pozzo di Borgo (Payot) a reçu le prix de la Fondation Napoléon.

 

Les thèmes des conférences

Lors de cette croisière, vous bénéficierez d’un programme captivant de conférences qui auront lieu pendant les temps de navigation et en soirée. Le programme vous sera communiqué à bord. Voici une sélection (non exhaustive) des thèmes abordés :

 

David Chanteranne

  • La jeunesse de Napoléon en Corse
  • Un portrait de Madame Mère
  • Que reste-t-il de Napoléon en Corse ?

 

Anna Moretti

  • La vie intime de Napoléon
  • L’opposition avec le Tsar Alexandre Michel Vergé-Franceschi
  • Les origines familiales de Napoléon
  • Pozzo l’ennemi corse

Nous vous proposons un forfait d’excursions « Découverte » composé de 6 visites au prix de 490 € par personne. Les excursions ci-dessous sont à « difficulté modérée ».

La Belle des Océans

La Belle des Océans

La Belle des Océans est un navire de la compagnie CroisiEurope. C'est un bateau de petite taille avec 120 passagers seulement. Lorsque vous embarquerez à bord, vous remarquerez immédiatement son aspect chaleureux et convivial.

8 jours - 7 nuits sur place

À partir de 4.490 €

Prix par personne en cabine double extérieure

Base double (Base Solo)
Suite Horizon - Pont 3 4.490 € (6.190 €)
Suite Horizon - Pont 4 4.690 € (6.490 €)
Suite Horizon - Pont 5 4.890 € (6.790 €)
Suite Riviera - Pont 6 5.290 € (7.390 €)
Tarif / personne
Visite d’Ajaccio | Jour 7 40 €
Découverte des aiguilles de Bavella 45 €
Visite de l'Île-Rousse 70 €
Visite de Bonifacio 115 €
Visite de Bastia 150 €
Visite d’Ajaccio | Jour 2 160 €
Forfait d’excursions « Découverte » 490 €
Les prix comprennent

Les vols aller-retour Paris/Ajaccio (Air Corsica ou Air France) en classe économique I Les transferts à l’aller et au retour I La croisière en pension complète du dîner du jour 1 au petit déjeuner du jour 8 I Les boissons :(hors carte spéciale) I Les conférences à bord I L’accompagnement de Paris à Paris I Les taxes aériennes et de sécurités I Les taxes portuaires.

Les prix ne comprennent pas

Les boissons figurant sur les cartes spéciales vins et champagnes I Le pré et post acheminement de votre résidence à Paris I Les excursions I Les pourboires d’usage aux guides et au personnel de bord I Les dépenses personnelles à bord et/ou pendant les excursions I L’assurance optionnelle multirisque (5% du montant du voyage) ou l’assurance optionnelle annulation bagages (3,9 % du montant du voyage).

Formalités

Formalités (pour les ressortissants français) : Pour effectuer cette croisière, vous devez être en possession d’une carte d’identité ou d’un passeport en cours de validité, la date de validité faisant foi étant celle indiquée sur la pièce d’identité. (Autres nationalités : nous consulter.) L’agence Croisières d’exception ne pourra pas être tenue comme responsable pour tout refus d’entrée dans les pays visités lors de ce voyage.

  • Télécharger les
  • Télécharger les
  • Télécharger
  • Télécharger
COURRIER :

Remplissez le bulletin de réservation avec votre règlement joint et retournez-le à :
Croisières d'exception
77 rue de Charonne
75011 Paris

EMAIL & WEB :

Imprimez votre bulletin de réservation, remplissez-le, scannez-le et envoyez-le à

TÉLÉPHONE :

01 75 77 87 48

Du lundi au vendredi de 9h00 à 19h et le samedi de 9h à 13h

Vous êtes une agence de voyages ?

Accédez à notre espace dédié

Besoin de plus d'informations avant de réserver ?
  • Télécharger les
  • Télécharger les

Les croisières similaires

Napoléon et les Antilles

Embarquez pour les Antilles où vous serez accompagnés d’historiens spécialistes qui vous feront revivre les grandes heures du Consulat et de l’Empire de Napoléon

Février 2020
8 jours / 7 nuits
À partir de 2.290 €