5 excursions à faire absolument en croisière polaire

5 excursions à faire absolument en croisière polaire

Excursion vs escale, rappel d’usage


Rappelons qu’une excursion est bien plus qu’une simple escale. Là ou l’escale invite à une balade libre et par ses propres moyens, l’excursion propose la découverte d’un sujet, d’un paysage, d’une ville ou d’un village, d’une culture ou d’une zone géographique en compagnie d’un spécialiste. Du matériel est souvent mis à disposition pour faire de cette expérience un moment unique (jumelles, documentations, équipements divers) et le transport est pris en charge (zodiac, hélicoptère, bus privé, etc.)
On ne s’étonnera donc pas qu’elles soient le plus souvent disponibles sur réservation avec un supplément variable selon l’activité proposée. Mais elles promettent de vivre des instants privilégiés en profitant d’un éclairage savant sur des sujets méconnus et fascinants. En somme, une occasion exceptionnelle d’agrémenter votre voyage d’expériences sur-mesure, personnelles et inoubliables.

*Consultez notre dossier complet sur les excursions pour en savoir plus

Retrouvez ici 5 excursions incontournables qui méritent le détour et qui combleront votre voyage de souvenirs précieux…

1. Approcher la faune terrestre et marine 


Approcher les baleinesRêve dans le rêve, approcher les grands ambassadeurs de la faune locale reste l’un des temps forts de tout voyage vers les pôles.
Baleines, orques, ours blancs, phoques, morses, bélugas, bœufs musqués, renards polaires, pingouins et autres colonies d’oiseaux marins fascinants, de nombreuses croisières proposent ces excursions à la rencontre des espèces polaires. Que ce soit depuis un zodiac navigant entre les glaces ou encore à l’occasion d’une sortie à terre, c’est une chance unique d’aller au plus proche des animaux, d’en apprendre plus sur leur mode de vie et de se forger des souvenirs indélébiles. Ornithologues, naturalistes et autres spécialistes de la faune polaire peuvent accompagner ces sorties pour partager leurs connaissances avec les passionnés.


2.  Explorer la flore dans la toundra polaire 


Paysage arctique avec rennes (Svalbard)On pense souvent que les pôles se résument exclusivement à de grandes étendues de glace et de neige, des déserts blancs pauvres en végétation. Cette appréciation est sans conteste vraie pour les régions australes de l’Antarctique mais le contraire se vérifie facilement dans les zones arctiques. Bien sûr, plus on se rapproche du pôle, plus le climat est rude et hostile. Cependant, en fonction des latitudes et des saisons, le végétal réserve de très belles surprises à la rencontre desquelles de nombreuses excursions sont organisées.
Ainsi, en compagnie de botanistes ou de guides naturalistes, l’occasion pourra se présenter d’aller explorer la toundra polaire et de découvrir les nombreuses espèces caractéristiques parfois endémiques qui la composent : lichens et mousses, fougères, joncs, baies, graminées ainsi qu’environ 200 variétés de fleurs. Parmi elles, le lupin, l’épilobe, le pavot arctique, l’œillet marin, de multiples orchidées ou encore la gentiane des neiges. Elles ont développé des techniques de survie étonnantes et s’étendent en tapis de couleurs magnifiques – roses, orangés, bleus, qui attirent de nombreux animaux et enchanteront les amateurs de paysages authentiques. 

Etoile Croisières d'exceptionPromenez-vous dans la toundra islandaise avec notre sélection de croisières en Islande !

3. L’inlandsis depuis la terre... ou le ciel !


Hélicoptère au dessus d'un fjord geléSi les paysages depuis l’eau sont stupéfiants de beauté, que la déambulation à travers les icebergs reste une aventure inoubliable, fouler la terre des pôles et arpenter l’inlandsis est une expérience d’exploration fascinante. Et quand les conditions le permettent, survoler en hélicoptère cette immensité blanche est une aventure à couper le souffle !
Fjords profonds, glaciers vertigineux aux fronts de glace immenses, sandar zébrés d’alluvions glaciaires ou paysages morainiques, la lecture de ces environnements en compagnie de géologues, glaciologues ou volcanologues offre un tout autre regard sur ces décors fascinants, et plus globalement sur notre planète.
Les territoires polaires sont découpés en une multitude de parc nationaux qui permettent une découverte dans les meilleures conditions. A condition bien sûr de s’équiper correctement.

Etoile Croisières d'exceptionN'oubliez rien à votre tenue d'explorateur ! Notre dossier spécial sur le sujet.

4. Boréale ou australe, assister à une aurore 


Spectacle d'une aurore boréaleC’est un classique incontournable ! Un rêve dans l’esprit de nombreux voyageurs : assister un jour à une aurore boréale.
En s’embarquant pour une croisière vers les pôles, le rêve peut devenir réalité. De nombreuses compagnies proposent des sorties permettant d’assister à ces spectacles féériques et incandescents.
Dans certaines zones circumpolaires, on compte plus de 200 nuits par an traversées d’aurores. Afin de profiter pleinement de cette expérience unique, il est indispensable  de s’éloigner de la lumière des villes pour rejoindre les meilleurs spots d’observation, en pleine nature ou depuis des stations perchées en altitude. Un spectacle d’embrasement que vous ne serez pas prêt d’oublier et qui colorera de mille feux vos nuits blanches. 

Etoile Croisières d'exceptionApprenez-en plus sur les aurores boréales

 5. Rencontrer les peuples indigènes


Maison traditionnelle SamiSi l’Antarctique est inhabitée et n’héberge que des stations scientifiques internationales, l’Arctique est la terre d’habitation de plusieurs peuples indigènes aux traditions séculaires à la rencontre desquelles vous pouvez partir.
Au Canada, en Alaska, dans le nord-est de la Sibérie ou au Groenland, vous pénètrerez en terres Inuit (les gens en inuktitut). Une grande patrie leur a été octroyée par le Canada en 1999 avec la création du Nunavut,  littéralement notre terre.
Le peuple Sámi (les Sâmes ou Saami) est réparti sur un territoire qui couvre le nord de la Suède, de la Norvège et de la Finlande, ainsi qu’une petite partie de la Russie.
La Russie compte justement un nombre important d’autres peuples, peu nombreux et regroupés sous l’appellation de « Petits peuples du Nord » (Evenks, Dolganes, Nénetses, Tchouktches, Aléoutes, etc…). Plus nombreux, les Iakoutes de Sibérie arctique ne compte pas parmi les petits peuples du Nord et se nomment entre eux : Sakhas.
Les excursions proposées permettent de vivre des instants précieux d’échange avec ces populations autochtones, traditionnellement nomades. Une chance inestimable de faire connaissance avec leur mode de vie, leur savoir-faire et leurs croyances : chasse, pêche, élevage, construction d’abris éphémères, habitats, traditions orales, communion avec la nature, dieux et esprits, modernisation de leur mode de vie, etc… Et d’être sensibilisé(es) aux dangers grandissants qui les menacent et mettent en péril leur culture.

 

Publié le vendredi 14 décembre 2018 à 15:19

À propos de l'auteur

juliette Juliette Mage : Journaliste voyage