Top 7 des visites à ne pas rater lors d’une croisière en Asie

L'Asie est une véritable mine d'or pour les touristes. Voici quelques « adresses » à ne pas manquer lors de votre prochaine croisière…

Top 7 des visites à ne pas rater lors d’une croisière en Asie
Partagez cette info avec vos amis :

Face aux innombrables points d’intérêt que peuvent offrir des croisières en Asie, disposer de quelques « adresses » incontournables n’a rien d’un luxe. C’est l’objet de ce dossier qui vous donnera aussi un avant-goût de votre croisière en Asie, que ce soit en Inde, en Corée, au Japon, à Taïwan, aux Maldives ou au Sri Lanka.

 

1. Les pagodes du Dragon et du Tigre sur le Lac du Lotus (Taïwan)

Situé en plein cœur de Kaohsiung, le lac du lotus est l’un des rares havres de paix et de verdure que l’on trouve dans cette mégalopole. Les autochtones y trouvent calme et sérénité, et les touristes peuvent y admirer les multiples édifices présents sur les berges de ce plan d’eau. Temples, pagodes, pavillons, passerelles sur le lac, décorations nocturnes… cette visite vous laissera un souvenir impérissable et une expérience traditionnelle inédite. Un détail qui peut avoir son importance : lorsque vous vous rendrez sur les pagodes, prenez grand soin de pénétrer d’abord par la bouche du Dragon et de ressortir par celle du Tigre. La légende indique que cette démarche vous apportera chance et bonheur, et que la manœuvre inverse peut vous porter malheur. Nul doute que cette tradition vous sera rappelée par vos accompagnants francophones lors d'une croisière au Japon.
 

2. Le Temple Beomeosa : un des temps forts de votre voyage en Corée 

Le temple Beomeosa en Corée du Sud
 
Si vous ne deviez visiter qu’un temple en Corée, ce serait incontestablement celui-ci. Niché sur l’une des nombreuses montagnes qui encerclent Busan, cet édifice bâti il y a maintenant plus de 13 siècles a subi les assauts de l’Histoire (notamment lors de l’invasion du Japon) et des restaurations. L’accès à ce site est gratuit et se fait de 8h30 à 17h30. Vous tomberez sous le charme de cette fameuse pagode sur 3 niveaux, de ces ermitages et pavillons, mais aussi de la Porte Iljumun. S’il ne dispose pas de parc à lui, ce temple est toutefois baigné dans une végétation luxuriante et on trouve à proximité des cascades. Pour que l’immersion soit totale - si votre emploi du temps vous le permet, sachez que vous avez la possibilité de rester une nuit complète dans le temple. Ce « TempleStay », comme les initiés se plaisent à nommer cette pratique, vous plongera dans l’ambiance, dans les habitudes et traditions des moines. Méditation, confection de lanternes lotus, visite guidée, cérémonie du thé… cette vie monacale n’aura bientôt plus de secret pour vous.
 
 

3. La grotte Ryugado : véritable monument naturel national (Japon) 

 
Quittons la surface de la Terre et celle de la mer pour nous attarder cette fois dans une des plus splendides grottes de cette région. Un lieu rare, magique qui donne à contempler des stalactites d’une beauté incroyable et d’une ancienneté estimée à 150 millions d’années. Outre ces cavités si singulières et cette architecture naturelle qui fait office de trésor pour les Japonais, cet endroit permet 2 types d’excursions. La première reste basique et permet d’admirer Ryugado en suivant un chemin d’un petit kilomètre. La seconde s’adresse à un public un peu plus téméraire puisqu’il s’agira de se déplacer en rampant, en grimpant sur des échelles de bois. Pour ce dernier, comptez un supplément. Loin d’être inhabitée, cette grotte est un lieu de vie pour de nombreuses espèces animales et autres reliques historiques. Chauve-souris et autres objets millénaires se trouvent dans cette enceinte incroyable qui vous laissera sans nul doute un souvenir impérissable. Le site est ouvert toute l’année à partir de 8h30 et jusqu’à 16h30 ou 17h00 selon la période.
 

4. Le Pinnawela Elephant Orphanage de Colombo (Sri Lanka)

Assister au bain des éléphants
 
 
Voir les éléphants de tout âge évoluer dans un cadre somptueux de 25 hectares, c’est ce que vous réserve cet orphelinat sri lankais. Les pachydermes ne sont pas farouches puisque habitués à voir du monde, et vous pourrez sans grand mal assister à leurs baignades, à leurs déambulations, mais aussi aux diverses séances de biberonnage des éléphanteaux. Photographes amateurs, vous allez avoir matière puisque les possibilités de clichés de ces éléphants dans un décor naturel seront très nombreuses. D’autant plus que vous pourrez sans grand mal approcher ces animaux. Seul bémol, les incitations répétées aux pourboires des gardiens qui peuvent pour certains nuire à cette rencontre si unique.
 

5. La Porte de l’Inde à Bombay (Inde)

 
Le Gateway of India est un monument presque centenaire érigé en 1914 pour célébrer la venue du roi George V et la reine Mary. C’est un symbole majeur de l’histoire du pays puisque c’est également sous cette grande porte que passèrent les Anglais lorsqu’ils quittèrent le pays après l’Indépendance du pays en août 1947. Entre ces 2 dates, le monde découvrit Gandhi et son mouvement non violent pour se libérer de l’occupation britannique. Ce monument impressionnant de 26 mètres de hauteur est une place touristique incontournable pour qui vient en Inde et dans sa capitale. La patte architecturale que l’on y trouve est en provenance de la région de Gujarat à l’ouest du pays. Le monument fait face à la mer et c’est celui que l’on aperçoit au loin lorsqu'on s’approche des côtes. Des navires touristiques y prennent leur départ pour se rendre sur l’Île d'Elephanta (à 11 kilomètres de la Porte de L’inde).
 

6. Les sublimes plages de Goa (Inde)

Vue sur plage de Goa en Inde
 
Généralement, lorsqu’on évoque un séjour en Inde, on pense temple, méditation, richesses historiques et rencontres avec une culture singulière. La plage est loin de faire partie des principaux centres d’intérêt des touristes et pourtant… Les plages de Goa sont aussi belles que variées : Mandrem, Palolem, Varca et surtout Agonda sont des références locales dans ce domaine. Belles, calmes, eau chaude, pas forcément très fréquentées… ces espaces proposent également des paillotes assez bien intégrées au paysage, ainsi que des restaurants à proximité. La faune y est également présente, que ce soit avec quelques vaches qui viennent aussi en profiter (elles auraient tort de s’en priver finalement) ou des dauphins que l’on peut apercevoir. Notons que les vagues peuvent parfois y être un peu plus grandes qu’on ne le voudrait, ce qui ravira toutefois les amateurs de sports de glisse nautique.
 

7. Le Gokarnanatheshwara Temple à Mangalore (Inde) 

 
De jour comme de nuit, l’environnement doré de ce temple est saisissant de beauté. Des personnages colorés y implorent le ciel au bord de plans d'eau artificiels, des palmiers dominent ces scènes, des plantes envahissent parfois les édifices, et un savant jeu d’éclairage et de jets d'eau sublime l’enceinte quand la nuit tombe. Ce temple a été construit en 1912 et rénové en 1944 dans un style Chola. Qu’ils soient dans Mangalore ou à proximité, les temples sont légion dans cette région. Nul doute que vous tomberez certainement sous le charme d’autres édifices comme le temple de Kukke Subramaniya ou de Nara Hari Betta (Bantwal).

Publié le lundi 3 octobre 2016 09:13

À propos de l'auteur

Fred Santos Fred Santos : Journaliste, Fred vous informe sur l'actualité du monde des croisières.
Retrouvez +Fred Santos sur Google+
Pourquoi choisir Croisières d’exception ?

Une équipe francophone qui vous accompagne, bienveillante et aux petits soins > découvrir

le plaisir d’apprendre et de comprendre avec nos conférenciers > en savoir plus

La garantie des institutions qui assurent la protection des voyageurs > en savoir plus

Des navires de qualité, des destinations rares et merveilleuses > découvrir

Ils sont déjà partis avec Croisières d'exception. >  Lisez leurs témoignages