Buenos Aires dans les yeux d'une franco-argentine !

Araukana Weiss, chargée de communication chez Croisières d'exception, vous raconte l'Argentine son pays natal, et plus particulièrement Buenos Aires, ville où elle a vécu plus de 7 ans.

Buenos Aires dans les yeux d'une franco-argentine !
Partagez cette info avec vos amis :

 

*

Qui êtes vous ?

Hola ! Je m'appelle Araukana Weiss et je travaille comme chargé de com' pour Croisières d'exception. Je suis née en France mais je suis partie vivre à l'âge de 10 ans à Buenos Aires, d'où est originaire ma mère. J'y ai vécu jusqu'à mes 18 ans avant de revenir continuer mes études en France. Je retourne régulièrement à Buenos Aires où vivent encore ma famille et mes amis... Je partage donc ma vie entre Paris et Buenos Aires ! Deux villes, qui à mes yeux ont beaucoup de choses en commun : de grands boulevards, des immeubles haussmanniens à foison, des théâtres et des terrasses de cafés toujours très animés, de nombreuses enseignes Art déco... après tout ce n'est pas pour rien qu'on surnomme Buenos Aires, le Paris de l'Amérique latine !

 

 

 

Qu'est ce qui vous fascine à Buenos Aires ? 

    Tout ! C'est une ville pleine de contrastes, chaque quartier a son histoire et ses particularités ! 

On dit souvent que "les Mexicains descendent des Aztèques, les Péruviens des Incas et les Argentins des bateaux", même si ce n'est pas entièrement vrai car les communautés Pampas ou Mapuches étaient bien installées bien avant l'arrivée des conquistadores espagnols..... Cette expression a néanmoins le mérite d'illustrer l'importance de l'immigration européenne dans la construction de l'identité de Buenos Aires. Cela se voit notamment dans l'architecture de la ville, qui ressemble à un collage disparate de capitales européennes. Pour ma part, j'ai toujours vécu à Caballito, quartier branché situé dans le centre de la Capitale. C'est aussi un quartier historique où a été inaugurée le 14 juillet 1914, la première station de métro de la capitale argentine. Jusqu'en 2013 ou pouvait encore voyager dans les wagons en bois, surnommés les "coches brugeoise" car il avait été construit, à l'époque, par La Brugeoise et Nivelles, un constructeur belge de matériel ferroviaire. Aujourd'hui, ils ont été remplacés par des wagons modernes, plus en adéquation avec les besoins de la population. Néanmoins, tous les dimanches, on peut encore se balader dans l'ancien tram et parcourir, dans des wagons en bois, le Buenos Aires d'autrefois. 

 

 

 

Un endroit coup de cœur ?

Difficile de choisir, mais je vous donne ici mon TOP 3  :

 *

 

 

  • El Ateneo 

Petite, lorsque je venais en vacances en Argentine, ma mère m'emmenait souvent dans cette librairie nichée dans un ancien théâtre ! On venait chiner des bouquins et déguster un "jugo de naranja y un tostado". Aujourd'hui la librairie n'a pas perdu son charme, elle a d'ailleurs été élue en 2019 par le magazine National Geographic comme la plus belle librairie du monde.

 

 

  • El mercado del progreso

Petit marché local à la devanture Art Déco, où les plus grands chefs de la capitale viennent s'approvisionner en produits d'excellente qualité ! Un régal pour les yeux et les papilles ! 

 

  •  El museo de Arte Moderno de Buenos Aires 

Ce musée se situe dans le quartier touristique de San Telmo et il s'efforce de mettre en avant les nombreux jeunes artistes latino-américains ! J'apprécie beaucoup l'équipe passionnée de ce musée, qui malgré les coupes budgétaires s'efforce de démocratiser l'accès à l'Art et la culture pour les populations les plus défavorisées ! 

 

Une bonne adresse ? 

Il y en a tellement ! La vie gastronomique à Buenos Aires est incroyable ! Elle se concentre surtout dans le quartier festoyant de Palermo Soho.

Mon adresse préféré est sans aucun doute : FAYER. Une fusion entre la cuisine israélienne et argentine à découvrir au plus vite ! 

Un conseil pour un voyageur qui découvre pour la première fois Buenos Aires ?

Buenos Aires est connue pour son obélisque, son marché de San Telmo ou El caminito de la Boca mais mon conseil c'est de prendre le train ou le bus 60 et de partir à une heure de la capitale, visiter "El Tigre". Cette jolie petite ville de banlieue, surnommée la Venise de l'Argentine, se situe sur le delta du Panana et elle est un véritable havre de paix et de verdure, qui vaut le détour !

 

 

 

 

 

Publié le lundi 27 avril 2020 à 16:03

À propos de l'auteur

Araukana Weiss Araukana Weiss : journaliste, vous informe sur le monde des croisières. Retrouvez plusieurs de ces articles en suivant les actualités de Croisières d'exception
garantie sérénité Réservez en toute confiance avec notre Garantie Sérénité

Acompte réduit à 10% et possibilité d'annuler sans cause avec remboursement total jusqu'au 30 septembre 2020
plus d'informations…