Brésil : destination Rio de Janeiro

Brésil : destination Rio de Janeiro

Il est des villes qui résonnent comme des destinations ultimes, des rêves suprêmes d’évasion. L’évocation de leur simple nom déclenche instantanément le parfum des vacances, un festival d’images pétillantes et colorées et l’excitation des voyages que l’on sait d’avance inoubliables.

Deuxième plus grande ville du Brésil derrière São Paulo, Rio de Janeiro figure au nombre de ces métropoles iconiques à voir au moins une fois dans sa vie. Ces cités à nulle autre pareilles bâtissent leur architecture au cœur de sites naturels exceptionnels, rognant sur la nature des espaces de civilisation improbables et époustouflants. Ici, on admire d’un côté l’immense baie de Guanabara bordée d’une gigantesque plage dorée ; de l’autre, une ligne d’horizon morcelée de créneaux escarpés et de pics rocheux qui laissent deviner, à la lisière de la jungle urbaine, une autre jungle sauvage et tropicale qui appelle les récits d’aventuriers, les mythes et les légendes de l’Amazonie.

Aussi appelée par les brésiliens la Cidade Maravilhosa (« ville des merveilles ») Rio de Janeiro accumule en effet les trésors et bat des records de séduction ! Appréciez la beauté des plages légendaires de Copacabana et d’Ipanema dont on fredonne la douceur de vivre rien qu’en prononçant leur nom. Découvrez la chaleur et la bonhomie des cariocas, les habitants de Rio, qui cultivent tous les plaisirs de la vie avec un entrain et une ferveur contagieux. Vivez à l’heure locale en vous délectant de la douceur continue du climat, d’un cocktail fruité, d’un air de samba ou bien encore d’un churrasco. Bienvenue à Rio !


Attention, nous vous aurons prévenu, le plus dur à Rio ne sera pas de grimper les 220 marches, pourtant raides, qui mènent au sommet du Corcovado !… Le plus dur sera sans aucun doute d’établir un programme tant la ville a d’attraits et de trésors à découvrir. Laissez-nous vous guider avec cette sélection d’incontournables et commençons donc par prendre un peu de hauteur.


Corcovado et Pain de sucre

Il existe autant d’occasion d’admirer la situation exceptionnelle de la ville que de pics rocheux qui encerclent sa baie immense. Les deux plus connus sont le Corcovado et le Pão de Açúcar (Pain de sucre) et chacun offrent des points de vue à couper le souffle sur la cité.

Culminant à plus de 700 mètres de haut, le premier se dresse dans la forêt de Tijuca et porte sur son dos « bossu » (Corcovado) la majestueuse et emblématique statue du Christ Rédempteur, haute de 38 mètres et classée monument historique depuis 1973. Dessiné par le sculpteur français Paul Landowski, ce sauveur aux bras ouverts protège la ville depuis 1931 et accueille plus de 750 000 visiteurs par an. Un point culminant de la ville à bien des égards donc !

Semblant flotté sur l’eau, le Pain de Sucre est un bloc de granit de 400 m de haut et c’est le second emblème de la ville. Vous y grimperez plus aisément que sur le Corcovado, en vous laissant hisser jusqu’à son sommet grâce au téléphérique. Nombreux sont celles et ceux qui évoquent la beauté stupéfiante depuis son sommet, l’émotion saisissante et le souvenir indélébile qu’ils en ont gardé.

Statue du Christ Redempteur à Rio de Janeiro, Brésil


Le sable blanc des plages de Copacabana et d’Ipanema

Croissant de lune de 4,5 km ceint par 2 forts historiques, Copacabana est l’une des plages les plus célèbres au monde. Elle rythme littéralement la vie des cariocas et offre le spectacle permanent d’instants de vie uniques : bains de mer joyeux, moments de fêtes et de séduction ou simple flânerie arrosée de jus tropicaux, c’est le cœur vibrant de la ville.

Bordées de boutiques de luxe, Ipanema accueille quant à elle les sportifs, surfeurs et beach-volleyeurs en tête, ainsi que la jeunesse dorée de Rio venue contempler le coucher de soleil depuis le Posto 9.

Mosaïque sur le sol de la plage de Copacabana à Rio de Janeiro


Le charme des quartiers historiques

Bien cachées à l’ombre des hautes tours de verre de la ville moderne ou postées sur le flanc d’une montagne, les ruelles historiques de Rio regorgent de charme et de trésors colorés comme dans le célèbre quartier de Santa Teresa. Façades coloniales, monastères et églises baroques, jardins exotiques, ruelles tortueuses aux façades défraîchies, on en oublierait presque le tumulte de la cité moderne en contrebas.
Car leur beauté se mérite et il vous faudra gravir de nombreuses marches pour y accéder. Les carreaux de mosaïque multicolore qui tapissent certains escaliers rendent l’ascension plus facile et seront du plus bel effet dans la mire de votre objectif ! Sinon, le bonde, tramway local est une autre option qui ne manquera pas de séduire les amateurs d’authenticité.

 Tramway dans les rues de Santa Teresa a Rio de Janeiro


La forêt de Tijuca : la nature sauvage au cœur de la ville

Soupape de respiration, écrin de verdure et de fraîcheur, la Floresta da Tijuca est une immense étendue de forêt tropicale reconnue comme la plus grande forêt urbaine du monde. Ses nombreux sentiers de randonnées promettent des minutes précieuses de ressourcement. Une chance unique d’entrevoir la jungle tropicale avec ses cascades et sa végétation luxuriante en plein cœur de la ville !

Forêt de Tijuca à Rio de Janeiro

Du carnaval, football & vie nocturne : le sens de la fête !

On ne peut manquer de clore ce volet sur Rio sans évoquer l’incroyable joie de vivre et le sens inné de la fête de ses habitants.
En tête de cortège des rendez-vous festifs immanquables, il y a bien évidemment l’incontournable Carnaval annuel. Si vous avez la chance de visiter Rio entre février et mars et que la foule ne vous effraie pas, ne manquez sous aucun prétexte ce rassemblement unique au monde. 5 Jours de fête continue qui vous plongeront dans un feu d’artifice de couleurs, de musique et d’euphorie au rythme effréné des batuca.

Mais si vous êtes dans la ville à une autre période de l’année (et oui, Rio se visite à n’importe quelle saison !), il vous suffira de prendre un billet au stade de Maracanã pour assister à un spectacle indescriptible : celui de la clameur puissante et joyeuse de dizaines de milliers de supporters en liesse venus soutenir leur équipe de cœur. Un spectacle saisissant, digne des plus grandes arènes, qui ne manquera pas de vous laisser un souvenir marquant, que vous soyez amateur de football ou non.

Enfin, il vous suffira de pousser la porte de l’un des nombreux bars ou dancing du quartier de Lapa pour apprécier la chaleur de la vie nocturne. Une fois franchi le portique d’entrée de ce quartier animé, laissez-vous envelopper le temps d’une soirée par la joie de vivre des cariocas et par les rythmes enivrants de samba !

Samba à Rio de Janeiro 

Publié le jeudi 2 mai 2019 à 18:08

À propos de l'auteur

juliette Juliette Mage : Journaliste voyage