Fumer sur un bateau de croisière, ce qu’il faut savoir

C’est les vacances, alors pas question pour vous de faire l’impasse sur cette habitude pour vous détendre et pour votre plaisir. La question ici n’est pas de savoir si cette pratique est bonne pour votre santé ou pas (on imagine que vous avez déjà été prévenu), mais de connaître les règles des fumeurs à bord des navires de croisière.

Fumer sur un bateau de croisière, ce qu’il faut savoir

Partagez cette info avec vos amis :
Il fut un temps où fumer était la norme. Et ce qui était valable à terre l’était également sur les bateaux. Ainsi, il n’était pas étonnant de voir des passagers griller leurs cigarettes dans les ascenseurs, au restaurant, au casino et dans tous les endroits publics du paquebot. Sans grande surprise, fumer dans sa cabine était autorisé et donc courant. Mais les temps ont changé…
 

Pourquoi ne peut-on plus fumer librement sur les navires de croisière ?

Quitte à faire les frais d’une interdiction, autant savoir pourquoi. Cela devrait vous aider à mieux respecter ce code de bonne conduite du fumeur à bord. Avant toute chose, il faut savoir que l’incendie est l’une des plus grandes craintes de l’équipage et tous les moyens sont bons pour le limiter. Si les cigarettes sont des sources potentielles de départ de feu, les bougies le sont aussi. C’est ainsi que vous pourrez voir que les bougies dans les chapelles des navires sont en réalité de fausses flammes lumineuses. Vous le voyez, vous n’êtes pas la seule « victime » de cette politique de prévention. En outre, les diverses politiques de santé conduites dans les différents pays amènent les compagnies à prendre des dispositions drastiques pour lutter contre le fléau du tabagisme passif. Fumer dans des endroits clos et fréquentés par le public est donc interdit la plupart du temps.
 
Ne prenez pas cette interdiction à la légère, car celle-ci peut vous être facturée si vous l’outrepassez. On parle alors de frais de nettoyage pouvant atteindre les 250 dollars sur certaines compagnies comme Norwegian Cruise Line, Celebrity ou Carnival, du moins si vous fumez dans votre cabine.
 

Les croisières sur le thème fumeurs de cigares

Pour un plaisir ponctuel, les amateurs de cigares peuvent opter pour une croisière sur le thème du cigare. Ainsi, si vous vous intéressez aux différentes saveurs et aux différents moyens et lieux de production des fameux rouleaux de tabac, n’hésitez à consulter notre rubrique dédiée. En ce moment même, des passagers font cap vers La Havane et maintes escales de Cuba en compagnie d’experts du cigare.
 

Quels endroits pour les fumeurs ?

Oubliez donc tous les endroits où le public stationne et transite, c’est évidemment interdit (théâtre, restaurants, atrium, ascenseurs, piscines…). Par contre, vous pourrez généralement fumer à l’extérieur. Des ponts ouverts le permettent, notamment quand une signalétique l’indique, de même que des lieux intérieurs dédiés. On pense aux bars à cigares. Attention, certaines compagnies comme Cunard autorisent le cigare à certains endroits, mais pas la cigarette. Certaines compagnies autorisent cette pratique sur les balcons des cabines, d’autres l’interdisent purement et simplement. Dans le premier cas, il est strictement interdit de jeter son mégot encore allumé, car le vent pourrait la ramener sur une zone inflammable du bateau. Parce que vous êtes à l’extérieur, ne croyez pas que vous pouvez vous allumer une cigarette. Sur certaines terrasses de café, les lieux peuvent aussi être non-fumeurs. Mais il se peut qu’il y ait un espace restreint réservé aux fumeurs. C’est notamment le cas sur certains navires de Costa. Demandez au serveur, il vous indiquera son emplacement. Si vous oubliez, il saura vous rappeler que c’est interdit.
 

Quid de la cigarette électronique ? 

Malgré le phénomène croissant, les compagnies tardent à mettre à jour leurs politiques de réglementation en matière d’e-cigarette. Mais d’une manière générale, la pratique n’est pas autorisée dans les endroits publics et reste autorisée dans les cabines. La vapeur de votre cigarette électronique ne déclenchera pas le détecteur de fumée et ne laissera aucune odeur désagréable qui pourrait donner lieu à des frais supplémentaires de nettoyage par le personnel de bord. Attention toutefois à l'acheminent des e-liquides par avion. Car si la plupart des destinations ne posent pas de problème pour embarquer ces substances, les compagnies volant vers l'Asie peuvent vous empêcher de les prendre en cabine.
 

Focus sur quelques subtilités réglementaires de quelques compagnies

D’une manière générale, la cigarette n’est pas la bienvenue mis à part dans quelques rares endroits cités plus haut. Toutefois, quelques compagnies apportent quelques variations à cette stricte réglementation. C’est notamment le cas de MSC qui recommande de ne pas fumer dans les cabines, mais ne l’interdit pas, de Costa qui autorise à fumer sur les balcons privés, ou encore de Carnival qui le permet dans certaines discothèques et certaines parties du bar et du casino.
 
Il y a donc encore quelques rares et endroits et situations où fumer reste possible, mais parce que la réglementation évoluera encore, il convient de lire le règlement de la compagnie avec laquelle vous vous apprêtez à embarquer. Ce guide répertorie certes l’ensemble des réglementations à l’adresse des fumeurs, mais n’indique pas de date de validité. Dommage.
 
© Crédit vignette : Fotolia

Publié le mardi 26 janvier 2016 09:07

À propos de l'auteur

Fred Santos Fred Santos : Journaliste, Fred vous informe sur l'actualité du monde des croisières.
Retrouvez +Fred Santos sur Google+
Tous les articles de Fred Santos
Pourquoi choisir Croisières d’exception ?

Une équipe francophone qui vous accompagne, bienveillante et aux petits soins > découvrir

le plaisir d’apprendre et de comprendre avec nos conférenciers > en savoir plus

La garantie des institutions qui assurent la protection des voyageurs > en savoir plus

Des navires de qualité, des destinations rares et merveilleuses > découvrir

Ils sont déjà partis avec Croisières d'exception. >  Lisez leurs témoignages