Croisière Pôle Nord

cette croisière est terminee

Découvrez notre prochain départ

Du samedi 24 juin 2017 au samedi 8 juillet 2017
Durée 15 jours / 14 nuits
Au départ de Paris France - Grand Nord
Nos intervenants
Paris

Jour 1 Paris / Moscou

Nous vous accueillerons à l’aéroport, puis nous décollerons sur un vol régulier pour Moscou. Nous arriverons vers 18 h et logerons à l’Hôtel Sovetsky ****(normes locales).

Moscou

Jour 2 Moscou / Mourmansk

Après un rapide tour de ville (Place Rouge, Kremlin), nous nous envolerons vers Mourmansk (2 heures 30 environ). Une fois à l’hôtel, vous rencontrerez votre équipe d’expédition et nous dînerons tous ensemble.

Mourmansk

Jour 3 Mourmansk

Nous embarquerons à bord du brise-glace, le 50 ans de la Victoire ! La baie de Mourmansk est chargée d’histoire que nous ne manquerons pas de rappeler, en évoquant la Seconde Guerre mondiale et la guerre froide.

En mer (Grand Nord)

Jour 4 Mer de Barents

Nous passerons une journée à l’affût des baleines, dans l’une des mers les plus riches du monde. Vous bénéficierez de plusieurs
briefings (sécurité, exercice d’évacuation, hélicoptères) et de conférences introductives au voyage, puis visiterez l’impressionnante
salle des machines et la passerelle.

Banquise

J. 5 à 7 Banquise

Ces journées seront émaillées de conférences (histoire polaire, climat et banquise…) et de films présentés par l’équipe de bord. Mais surtout… nous verrons le navire utiliser toute sa puissance pour se frayer un passage dans la banquise. Et si la météo le permet, nous survolerons en hélicoptère le bateau qui se fraye sa route dans les champs de glaces : une expérience très impressionnante ! Au gré de notre progression, nous essaierons également de repérer morses, phoques et ours polaires, voire de les approcher lors d’excursions sur la banquise.

Pôle Nord

Jour 8 Pôle Nord

Le navire manœuvrera dans la banquise pour se positionner exactement par 90° 00 Nord, au Pôle Nord géographique : cela marquera le début d’une journée mémorable. Nous débarquerons sur la banquise pour goûter ce milieu fabuleux. Nous y dégusterons un barbecue pour le moins original, et pourrons prendre photos et vidéos de ce qui sera pour chacun d’entre nous une expérience unique. Un moment qui ne manquera pas d’être émouvant et festif.

Fjord de l'Empereur François Joseph

J. 9 à 11 Terre François Joseph

Dans cet archipel comptant environ 190 îles couvertes à 85 % de calottes glacées, nous naviguerons pour observer ours, morses, phoques. Sur la falaise Rubini, une colonie d’oiseaux marins peut être approchée à quelques mètres en bateau. Nous débarquerons en plusieurs sites historiques pour retracer les odyssées de Mayer et Weyprecht, de Nansen et Johansen, et de tant d’autres explorateurs qui ont gravé l’histoire polaire. D’autres visites nous amèneront au plus près d’icebergs, de fronts de glaces et de l’île Champ, où le sol est parsemé de géodes parfois gigantesques.

En mer (Grand Nord)

J. 12 et 13 Mer de Barents

Ces jours de retour vers Mourmansk seront l’occasion d’observer les oiseaux de mer et les baleines. Des conférences viendront évidemment compléter votre voyage.

Mourmansk

Jour 14 Mourmansk

Nous débarquerons et effectuerons un transfert vers l’aéroport pour notre vol vers Moscou. Une fois à l’hôtel, nous nous retrouverons pour un dîner d’au revoir.

Moscou

Jour 15 Moscou

Nous prendrons un vol depuis Moscou pour rentrer sur Paris.

Christian Kempf, le pionnier du tourisme polaire

*Ancien enseignant et chercheur universitaire, Christian Kempf* vous guidera tout au long du voyage et y apportera une véritable dimension pédagogique. Lauréat des prix les plus prestigieux de l’exploration dont le Grand Prix de l’Exploration remis par le Président de la République, il est l’auteur de 25 livres et l’un des pionniers du tourisme polaire. Ce naturaliste passionné a enseigné l’écologie animale dans diverses universités, présidé l’Union Nationale des Associations Ornithologiques, créé et présidé pendant 14 ans le Groupe de Recherche en Écologie Arctique. Fort de son expérience et de ses connaissances, il partagera sa passion pour le Grand Nord à travers des conférences, briefings, projection de films, moments d’observation
Une aventure où l’original et l’authentique seront toujours privilégiés pour redonner au voyage sa vraie dimension.

*intervenant présent à partir de 10 participants

À la conquête du pôle Nord

Ce voyage extraordinaire vous emmène vers l’un des points les plus mythiques du globe, tout en vous laissant pénétrer la banquise. Il vous permet de visiter des paysages polaires couverts de calottes et de glaciers, notamment l’archipel arctique de la Terre François-Joseph où vous pourrez observer morses et ours. Ce voyage vous emporte ensuite dans l’histoire de la conquête du pôle Nord.

 

*Pour la science contemporaine, les origines de l’exploration de l’Arctique remontent à la dernière glaciation, il y a environ vingt mille ans, lorsque des peuplades asiatiques traversèrent l’actuel détroit de Béring pour rallier l’Alaska depuis la Sibérie. Ils sont les ancêtres des Inuits, Yupiks,Yakoutes, Dolganes, Evènes, Komis, Sâmes, Nenets et autres peuples mystérieux. En revanche, pour l’Occident, c’est aux sources de la mythologie qu’il convient de remonter pour comprendre l’origine de cette conquête. C’est à Pythéas, un explorateur grec, que nous devons le récit de la première expédition vers le Grand Nord. Pythéas de Massalia (vers 380 av. J.-C.- vers 310 av. J.-C.) est considéré comme l’un des plus grands savants de l’antiquité.  Navigateur, astronome, géographe, anthropologue, ses découvertes sont nombreuses ! 

 

*

Suite à ce périple légendaire, une multitude d’aventuriers et d’explorateurs vont se succéder au gré des siècles dans cette quête de territoires inconnus. Les premiers découvreurs de l’Arctique sont les vikings, qui atteignent dès le IXe siècle l’Islande. Au siècle suivant, vers 982, le Viking Erik le Rouge est banni d’Islande et fonde avec 500 colons la première ville européenne au Groenland. Hardis marins, ces vikings firent quelques incursions jusqu’au Canada, mais après quatre siècles de sédentarisation et suite à un refroidissement naturel et progressif du climat, les colonies du Groenland disparaissent progressivement.

 

*Un élément précieux va permettre de mieux maîtriser la navigation au pôle Nord : la connaissance de la grande dérive de la banquise polaire. Elle est mieux décryptée par les débris de l’ancienne canonnière Jeannette, retrouvés en 1881 à 5 000 km de son naufrage. Dorénavant pour passer la banquise, les coques des bateaux devront pouvoir résister à la pression des glaces. Fort de cette considération, le norvégien Fridtjof Wedel-Jarlsberg Nansen (1861-1930), explorateur polaire et scientifique, dirige la première traversée de l’intérieur du Groenland en 1888. Son bateau, le Fram, est construit pour résister aux pressions de la banquise, mais pris dans les glaces, il dérivera durant trois hivers avant d’être libéré au nord du Spitzberg.

 

*Le XXe siècle s’ouvre sur une légendaire controverse de la découverte du pôle Nord : deux américains, Robert EdwinPeary (1856-1920), et Frederik Cook (1865-1940), affirment chacun avoir atteint le pôle le premier ! Le Congrès américain mettra fin à la polémique en attribuant la paternité de l’exploit à Peary. Des travaux plus récents des spécialistes désavouent cependant cet exploit à Peary, qui aurait commis des erreurs dans ses appréciations…

 

 

Pourquoi choisir Croisières d’exception ?

Une équipe francophone qui vous accompagne, bienveillante et aux petits soins > découvrir

le plaisir d’apprendre et de comprendre avec nos conférenciers > en savoir plus

La garantie des institutions qui assurent la protection des voyageurs > en savoir plus

Des navires de qualité, des destinations rares et merveilleuses > découvrir

Ils sont déjà partis avec Croisières d'exception. >  Lisez leurs témoignages