Passagers malins : voilà ce qu’ils emportent dans leur bagage

Au fil de leurs voyages, les passagers les plus expérimentés adoptent de nouveaux réflexes pour se simplifier la croisière. Découvrez-les…

Passagers malins : voilà ce qu’ils emportent dans leur bagage
Partagez cette info avec vos amis :
Vous le savez, la valise de croisière peut s’avérer compliquée à faire. L’équation est simple : faire tenir dans un sac de voyage pléthore de tenues pour les jeux aquatiques, les excursions, les moments de détente… Sans compter les tenues de soirée qu’il convient de porter une fois à bord et notamment lors du dîner… ni même tous ces petits objets souvenirs que vous allez forcément rapporter de votre périple. Trouver des astuces pour optimiser l’espace de son bagage et opter pour des objets malins n’a donc rien d’un luxe, et ce que nous allons tenter de vous apporter aujourd’hui !
 

Valise fragile = valise respectée1. Une étiquette pour éviter que leur valise soit maltraitée

Que ce soit lors du transit en avion que l'on effectue pour se rendre au port ou lors du transport de votre bagage par les membres d'équipage, cette astuce peut éviter un voyage chaotique à votre bagage. Collez quelques autocollants « FRAGILE » sur votre valise (même si elle n'en contient pas) pour que les personnes chargées de son transport en prennent soin. Ce n'est pas une garantie, mais cela peut limiter la casse. Autre avantage, un bagage annoncé comme fragile peut aussi se retrouver en haut du tas de valises, ce qui peut vous permettre de le récupérer plus tôt sur le tapis roulant de l'aéroport. 
 

2. Un rouleau de scotch (TRANSPORT en avion)

Certaines compagnies aériennes refusent que vous accrochiez votre étiquette de passager-croisière sur votre bagage lors de la mise en soute. N'oubliez donc pas le rouleau de scotch qui vous permettra de coller ce petit bout de papier affichant votre numéro de cabine. Vous l'avez reçu dans votre carnet de voyage quelques jours avant l'embarquement. Vous pourrez ainsi accrocher votre étiquette une fois votre bagage récupéré à l'aéroport.
 

3. Des sacs sous vide pour gagner de la place

Vous n'avez pas l'habitude de voyager léger ? Et pour cause, si vous voulez vraiment emporter avec vous toutes les tenues à thème pour faire honneur à votre croisière (soirée blanche, soirée italienne si vous voyagez sur Costa, soirée de gala) et que vous n'entendez pas limiter vos plaisirs vestimentaires, ces petits sacs qui n'ont l'air de rien compressent au maximum vos vêtements. Le gain de place est énorme. Pour le retour, demandez à votre cabinier de vous prêter son aspirateur. La manipulation ne dure que quelques secondes.

4. Une prise USB pour s'offrir une recharge supplémentaire

On a déjà découvert les moyens de disposer de prises électroniques en plus en cabine, mais prendre un câble de recharge compatible USB peut vous en offrir une de plus. Certains téléviseurs modernes (de cabines de bateaux) proposent en effet un raccordement USB sur la façade arrière. De quoi brancher son iPhone ou téléphone Android si la batterie vient à vous faire défaut. Voilà qui sera appréciable si vous partez pour de longues croisières. Vous ne pourrez pas vous passer de ces alimentations supplémentaires pour recharger vos batteries d'appareils photos. Nul doute que cela sera très pratique aux passagers de la prochaine croisière Japon.
 
 
 

5. Du bon usage de leur smartphone

Imaginez le scénario si vous perdez vos papiers et autres billets de transports. Pour vous éviter de rester coincé à l'autre bout du monde en attendant que la machine administrative se mette en route, pensez à faire un scan ou une photo de tous ces documents et à les garder bien au chaud sur votre smartphone. Une application de cartographie avec un mode hors connexion digne de ce nom pour enregistrer ses cartes avant d’aller en escale est un téléchargement pertinent à effectuer avant d’embarquer. N’oubliez pas non plus de configurer et d’installer une application pour disposer des différentes heures des escales que vous vous apprêtez à visiter. Et le croisiériste malin a ce réflexe de regarder si ces titres de transport n'existent pas en version dématérialisée à transporter… dans la mémoire de son téléphone.
 

6. Des talkies-walkies pour communiquerCommuniquer gratuitement en croisière

Si vous voulez garder le contact avec vos proches ou avec des amis une fois à bord et même lors des escales, ce moyen de communication présente l'avantage d'être totalement gratuit, sans frontière et plutôt efficace. Par contre, étant donnée la masse d'acier présente sur le navire, il vaut mieux opter pour des talkies-walkies marins, comprenez avec des performances plus importantes que le petit jouet de base. Évitez quand même de vous connecter sur le même réseau que l'équipage, cela pourrait être mal perçu.
 

7. Une gourde pour éviter les dépenses

L'eau est une denrée rare sur un navire de croisière et l'addition est plutôt corsée quand on y achète des bouteilles d'eau minérale. Si l’eau que vous pourrez trouver en cabine est portable, elle a un arrière-goût de chlore peu agréable. Optimisez votre espace de stockage d’eau minérale en achetant des bouteilles d’eau minérale lors de vos escales et transvasez-en une partie dans votre gourde. Cela n’a l’air de rien, mais au prix où est l’eau en croisière, vous ne le regretterez pas.
 

8. Une astuce pour MIEUX enrouler leurs câbles

Casque audio, recharges en tous genres, câbles d’alimentation… un sac de croisiériste est souvent rempli de ces fils indispensables. Bien souvent, ils sont enroulés à la va-vite et sont en proie aux nœuds assez désagréables à démêler. Plutôt que de pester, faites comme ces voyageurs astucieux…
 
 

9. Préparez votre valise de croisiériste comme un pro !

Les globe-trotters le savent, ils doivent faire preuve d’une grande technicité pour faire leurs bagages et ainsi gagner de la place. Nul doute qu’ils ont déjà regardé ces vidéos au moins une fois. Pour ces Messieurs…
 
 
… et pour vous Mesdames :
 
 

10. Une perche à selfie pour les grand-angles

Franchement, vous avez déjà réussi à faire de belles photos de vous avec le navire en arrière-plan ? D'aucuns râlent à la vue de ces bouts de métal franchement désagréables lorsqu'il y a de la foule, mais il faut bien reconnaître leur efficacité pour les prises de vues profondes. Que ce soit pour se faire un petit selfie avec le navire derrière, ou pour prendre des photos improbables en penchant sa perche au-dessus du vide (mais si cela est risqué).
 

11. Une réserve de lessive : malin !

Dans un petit sac hermétique, pensez à prendre de la lessive et vous économiserez ainsi les frais de pressing ou la quête de cette substance dans un pays que vous ne connaissez pas bien et où vous ne parlez pas forcément la langue. On peut parfois trouver des fils à linge dans la salle de bain de certaines cabines. Cela vous permettra aussi de gagner de la place dans votre valise puisque vous pourrez emporter un peu moins d’affaires.
 

12. Un stabilo pour mieux organiser les journées

Le journal de bord est un document que vous trouverez chaque jour à la porte de votre cabine. Il est très dense et contient de très nombreuses informations sur le déroulement de vos journées. Le croisiériste malin emporte avec lui un surligneur pour mettre en évidence les événements qui l’intéressent vraiment et qu’il ne veut manquer sous aucun prétexte.
 
 Organiser sa journée en croisière
 

13. Des aimants pour accrocher des papiers

On vous en a déjà parlé avec ces secrets de croisière, rien ne vaut quelques aimants qui ne prennent pas de place et qui peuvent vous aider à vous organiser dans votre cabine. La porte étant généralement en métal, elle peut se transformer en un rien de temps en tableau magnétique. Pratique !
 

14. Des rangements en plus dans votre cabine ?

Les « croisiéristes professionnels » sont toujours à la recherche de rangements en plus et ils s’appuient sur des petits gadgets bien pratiques pour s’offrir des espaces de stockage supplémentaires. À l’image de ces petites poches que vous allez pouvoir accrocher sur la porte de salle de bain de votre cabine et qui n’attendent que vos produits de beauté. Au fait, vous avez regardez sous votre lit ?
 

15. Un disque dur externe pour les films

C’est certain, vous pouvez opter pour le service de vidéo à la demande de votre compagnie, mais le prix et le choix devraient rapidement vous faire regretter de ne pas avoir prévu le coup avant d’embarquer. Pensez à bien garnir votre ordinateur et/ou un disque sur externe de films et séries. Du moins si vous envisagez de regarder un écran durant votre séjour.
 

16. Une multiprise électrique anti-foudre et antisurtension

Le courant généré par un bateau peut subir des variations électriques fatales pour un appareil. Voilà pourquoi si vous envisagez d’emporter une multiprise, il faudra qu’elle supporte et régule les surtensions. Il est indiqué que ce type de branchement n’est pas le bienvenu sur un bateau, nous vous conseillons donc de l’utiliser uniquement en votre présence. Vous trouverez notamment ce type de matériel sur Amazon.
 

17. Des boules Quiès pour les plus sensibles

Il peut y avoir des désagréments sonores selon l’endroit où vous vous trouvez dans le bateau. Les vibrations du moteur si vous êtes dans les cabines situées aux ponts les plus bas ; les installations de transats par un personnel peu discret si vous êtes au-dessous d’un pont public ; un peu partout si vous tombez sur des voisins de cabines peu respectueux du sommeil des autres. Bref, pour toutes ces raisons, des boules Quiès ne seront jamais de trop et vous prendront un minimum de place dans votre bagage.
 

18. Un terminal doté d’un lecteur de cartes SD

Comme vous allez en prendre plein les yeux, vous allez utiliser votre appareil photo ou votre smartphone comme jamais. Les croisiéristes prévoyants n’hésitent pas à emporter avec eux un ordinateur ou une tablette pour exporter leurs photos et libérer ainsi de la place sur leur appareil. Si vous n'utilisez qu'un smartphone comme appareil photo, pensez à libérer de l'espace avant le départ pour ne pas être à court. Ce serait dommage !
 
© Crédit vignette : Fotolia

Publié le jeudi 20 avril 2017 09:50

À propos de l'auteur

Fred Santos Fred Santos : Journaliste, Fred vous informe sur l'actualité du monde des croisières.
Retrouvez +Fred Santos sur Google+
Tous les articles de Fred Santos
Pourquoi choisir Croisières d’exception ?

Une équipe francophone qui vous accompagne, bienveillante et aux petits soins > découvrir

le plaisir d’apprendre et de comprendre avec nos conférenciers > en savoir plus

La garantie des institutions qui assurent la protection des voyageurs > en savoir plus

Des navires de qualité, des destinations rares et merveilleuses > découvrir

Ils sont déjà partis avec Croisières d'exception. >  Lisez leurs témoignages